Quatre personnes infectées par Zika en Floride

Le virus Zika se propage surtout par la... (AP, Felipe Dana)

Agrandir

Le virus Zika se propage surtout par la piqûre de moustiques.

AP, Felipe Dana

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Associated Press
Orlando

Quatre personnes auraient été infectées par le virus Zika dans les environs de Miami après avoir été piquées par des moustiques, a fait savoir vendredi le gouverneur de la Floride. Il s'agirait de la première transmission du virus par un moustique sur le territoire continental des États-Unis.

Le virus n'avait encore été détecté chez aucun moustique dans cet État, mais une femme et trois hommes des comtés de Miami-Dade et de Broward ont vraisemblablement été infectés par une piqûre, a dit le gouverneur Rick Scott lors d'une conférence de presse.

Plus de 1650 infections au Zika sont dénombrées aux États-Unis, mais les quatre patients floridiens seraient les premiers à ne pas être associés à un déplacement à l'étranger.

M. Scott a dit que les victimes ont probablement été infectées à l'intérieur d'une petite zone, tout juste au nord du centre-ville de Miami.

Plus de dons de sang

Jeudi, les autorités de santé américaines avaient demandé l'arrêt des dons du sang dans deux comtés de Miami-Dade et de Broward (au nord de Miami) en attendant les résultats. Toute personne qui est passée dans un de ces deux comtés dans les quatre dernières semaines n'aura pas le droit non plus de donner son sang.

La Floride avait relevé jusqu'à maintenant 381 cas de Zika, mais tous concernent des personnes ayant voyagé dans des pays où le virus est en circulation.

Le Zika se transmet surtout par des piqûres de moustique et parfois par contact sexuel. Si une femme enceinte est infectée elle court le risque que son enfant naisse avec des défauts de naissance dévastateurs, dont surtout la microcéphalie du foetus, un développement insuffisant du cerveau.

Pour que le Zika s'implante sur le continent américain il faudrait qu'un moustique pique une personne infectée, et aille ensuite piquer une autre personne à qui il transmettrait le virus.

Les zones les plus touchées sont l'Amérique du Sud et l'Amérique centrale, mais les autorités américaines estiment possible que l'épidémie gagne le continent nord-américain.  Avec AFP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer