«Dossier noir» des soins de santé en Gaspésie

Sylvain Roy et Micheline Barriault du SIIEQ croient... (Collaboration spéciale Gilles Gagné)

Agrandir

Sylvain Roy et Micheline Barriault du SIIEQ croient que le gouvernement actuel met en danger la santé des patients en Gaspésie.

Collaboration spéciale Gilles Gagné

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Gilles Gagné</p>
Gilles Gagné

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Gaspé) Le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l'Est-du-Québec, le SIIEQ, a déposé mardi des demandes à la Vérificatrice générale et à la Protectrice du citoyen du Québec afin que ces organismes enquêtent sur la capacité du système de santé d'assurer la qualité des soins à la population de la Gaspésie.

Le «dossier noir» du syndicat contient une trentaine de situations vécues par des patients ou l'un ou l'autre des 1400 membres du SIIEQ durant les derniers mois. Le syndicat dessert aussi le Bas-Saint-Laurent mais c'est en Gaspésie que les effets de la loi 10, aussi appelée réforme Barrette, ont touché en premier les soins aux patients.

Le secteur de la santé y a subi une compression budgétaire de 22 millions $ en 2015, sur un budget de 300 millions $. En réalité, 17 millions $ ont été retranchés, ce qui laisse 5 millions $ à comprimer cette année, en plus de 6 autres millions s'ajoutant à l'effort d'austérité. 

«Une infirmière en soins à domicile s'est retrouvée avec 250 patients. C'est certain qu'elle n'a pas vu 175 d'entre eux [...] Dans la MRC du Rocher-Percé, une autre infirmière avait 450 patients. Ça prendrait quatre infirmières pour offrir ces services», signale Micheline Barriault, présidente du SIIEQ. À Sainte-Anne-des-Monts, le Dr Guillaume Hardy dit qu'il y a «23 % moins de personnel sur le plancher depuis l'été dernier en hospitalisation. À partir de ce moment-là, il y a une détérioration de la qualité et de la quantité de soins [...] Je ne remets pas en question la compétence du personnel.»

Le Dr Hardy note que cette baisse se répercute sur la capacité de maintenir les services «d'hygiène des patients, de capacité d'intervention quand un patient se sent mal, ou de disponibilité d'infirmières». Guylaine Michel, qui représente les professionnels de la santé, précise «qu'on observe la perte de démocratie [dans le système]. Le ministre fait descendre des directives sans consultation [...] Il règne une pression constante» et bien des employés «ne savent plus quoi prioriser» au travail. 

Les fermetures de lits s'ajoutent aux impacts vécus par les employés de la santé. «Des gens sont retournés à la maison avant d'être stabilisés, ce qui occasionne des retours à l'urgence», dit Micheline Barriault. Elle tente de vérifier si les décès de certains patients ne seraient pas liés aux coupes.

Le Dr Guillaume Hardy assure qu'en raison d'une... (Collaboration spéciale Gilles Gagné) - image 2.0

Agrandir

Le Dr Guillaume Hardy assure qu'en raison d'une diminution de 23% du personnel en hospitalisation à Sainte-Anne-des-Monts, certains services ne sont plus offerts à la fréquence nécessaire. 

Collaboration spéciale Gilles Gagné

Hausse des absences

Un autre problème se juxtapose, celui de la hausse des cas d'absence pour maladie du personnel. «On a fait une demande d'accès à l'information mais le CISSS (Centre intégré de santé et de services sociaux) a admis que la proportion du personnel en congé de maladie était passée de 5,6 à 7,2 % [...] C'est une augmentation de 20 % [28,5 % précisément]», déplore-t-elle.

«Le personnel, ajoute-t-elle, s'est fait dire de ne pas montrer aux patients comment formuler une plainte et ne plus faire de déclaration d'incidents ou d'accidents». Cela fait aussi dire au député péquiste de Bonaventure, Sylvain Roy, «qu'on n'a pas accès à l'information vérifiable».

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer