Virus Zika: pas de vaccin testé avant 18 mois, prévient l'OMS

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a prévenu... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a prévenu vendredi qu'aucun vaccin possible contre le virus Zika ne fera l'objet d'essais cliniques d'envergure avant au moins 18 mois.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Associated Press
Genève, Suisse

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a prévenu vendredi qu'aucun vaccin possible contre le virus Zika ne fera l'objet d'essais cliniques d'envergure avant au moins 18 mois.

De son côté, le Comité international olympique a répété que le virus n'interférera en rien avec la tenue des Jeux olympiques à Rio de Janeiro, cet été.

L'agence onusienne de la santé conseille toujours aux femmes enceintes d'éviter de se rendre dans les régions infectées, puisque le virus a été associé à une explosion du nombre de cas de microcéphalie.

La sous-directrice générale de l'OMS pour les systèmes de santé et l'innovation, Marie-Paule Kieny, assure néanmoins que l'agence agit très rapidement avec la collaboration de 15 groupes ou entreprises qui ont été retenus pour le développement de vaccins.

La sous-directrice générale de l'OMS pour les systèmes... (Keystone via Associated Press, Martial Trezzini) - image 2.0

Agrandir

La sous-directrice générale de l'OMS pour les systèmes de santé et l'innovation, Marie-Paule Kieny, assure néanmoins que l'agence agit très rapidement avec la collaboration de 15 groupes ou entreprises qui ont été retenus pour le développement de vaccins.

Keystone via Associated Press, Martial Trezzini

«Notre compréhension de ce qui est en préparation nous porte à croire qu'il faudra environ 18 mois avant que l'efficacité d'un vaccin ne fasse l'objet de vastes essais cliniques», a-t-elle dit.

L'épidémie de Zika touche actuellement au moins 33 pays, surtout en Amérique centrale et du Sud. Au Brésil, cette épidémie coïncide avec une explosion mystérieuse du nombre de cas d'enfant nés avec des têtes anormalement petites.

Devant des journalistes réunis à Genève, la docteure Kieny a ajouté que le lien entre le virus transmissible par moustique et la microcéphalie chez certains nourrissons était de plus en plus probable. Elle prévient toutefois qu'il faudra encore «(quelques) semaines ou quelques mois» pour vérifier la solidité de cette association. L'OMS avait précédemment fait état d'un délai de six mois.

La docteure Kieny a dit que différents types de vaccins pourraient prendre plus ou moins de temps à être mis au point, mais que «tous les chercheurs en sont pour le moment au point de départ».

La semaine dernière, l'Organisation mondiale de la Santé a aussi fait état de liens entre la transmission du virus et le syndrome de Guillain-Barré, une maladie inflammatoire du système nerveux qui peut parfois laisser des séquelles à long terme.

L'OMS avertit que dans les zones de transmission connue du virus Zika, surtout en Amérique latine, les services de santé doivent se préparer à une recrudescence potentielle des syndromes neurologiques et des malformations congénitales.

Tous les pays au JO de Rio

Par ailleurs, le président du CIO, Thomas Bach, a assuré vendredi qu'aucun pays n'a l'intention de se retirer des Jeux de Rio en raison de l'épidémie. Il a répété sa «pleine confiance» envers les mesures prises par les autorités brésiliennes et les organisations internationales pour contrer le problème.

M. Bach a dit que le CIO collabore avec les comités olympiques nationaux et l'OMS pour surveiller l'évolution de la situation. Il a rappelé que les Jeux se dérouleront pendant l'hiver brésilien et que le temps froid mitigera la menace des moustiques qui peuvent propager le virus.

Partager

À lire aussi

  • Jean-Simon Gagné | <i>L'âge du pingouin anxieux</i>

    Jean-Simon Gagné

    L'âge du pingouin anxieux

    CHRONIQUE / Tous les psys à la mode le répètent. Il paraît que nous préférons les mauvaises nouvelles. »

  • Le virus Zika bientôt étudié à Québec

    Science

    Le virus Zika bientôt étudié à Québec

    Un «arrivage» de virus Zika devrait en principe arriver à Québec la semaine prochaine pour y être étudié au Centre de recherche en infectiologie du... »

  • Pierre Asselin | Virus Zika: aucun temps à perdre

    Pierre Asselin

    Virus Zika: aucun temps à perdre

    ÉDITORIAL / Le monde ne s'est pas encore totalement remis de la bataille livrée contre Ebola, en Afrique, qu'un autre front s'ouvre en Amérique du... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer