• Le Soleil > 
  • Actualités > 
  • Santé 
  • > Hébergement en santé mentale: Lisée demande l'intervention du Commissaire à la santé 

Hébergement en santé mentale: Lisée demande l'intervention du Commissaire à la santé

Jean-François Lisée... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Jean-François Lisée

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Le député péquiste Jean-François Lisée demande l'intervention du Commissaire à la santé et au bien-être afin de déterminer la juste rétribution que Québec doit verser aux ressources intermédiaires en santé.

Les ressources intermédiaires en santé sont des personnes qui hébergent à domicile des personnes handicapées ou qui ont des problèmes de santé mentale. Ces ressources, qu'on appelle RI dans le milieu, reçoivent une rémunération de la part du gouvernement pour héberger ces personnes plutôt que de les placer en établissement.

Dans le cas de ces ressources intermédiaires en santé, le manque d'argent vient de la fin prochaine d'une compensation financière versée par le gouvernement. Certaines ressources craignent alors de ne pouvoir poursuivre leur mission après le 15 février ou dans les semaines qui suivront.

Le député Lisée s'est présenté aux côtés de certaines d'entre elles, vendredi, pour appuyer leur cause. Il demande spécifiquement au gouvernement de maintenir le budget de ces RI en attendant, de remettre le dossier entre les mains du Commissaire à la santé et au bien-être et de le laisser déterminer la rémunération adéquate pour ces ressources.

Fermetures

Le porte-parole péquiste pour ces dossiers affirme que huit ressources intermédiaires ont déjà fermé au cours des dernières semaines, soit quatre dans la région de Montréal et quatre dans d'autres régions.

Selon le cas, certaines ressources pourraient perdre 25, 30, 50 pour cent. Une des responsables qui a témoigné aux côtés de M. Lisée, Solange Valiquette, qui héberge six personnes handicapées à Mont-Laurier, craint de perdre ainsi 8500 $ par mois; Mélissa Rouillard, qui héberge cinq personnes à Saint-Eustache, craint de perdre 3600 $ par mois.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer