Félix remporte une autre manche contre le cancer

Félix Labbé-Deslauriers... (Photo tirée du site Gofundme)

Agrandir

Félix Labbé-Deslauriers

Photo tirée du site Gofundme

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Gilles Gagné</p>
Gilles Gagné

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Saint-Siméon) Félix Labbé-Deslauriers, ce Gaspésien de neuf ans combattant un deuxième cancer en cinq ans, a terminé tout juste avant Noël une première de 14 rondes de chimiothérapie visant à anéantir son sarcome d'Ewing, un cancer des os qu'il a de bonnes chances de terrasser.

Félix a fait la manchette il y a un mois quand une amie de la famille, Julie Bacon, a entamé une campagne de type Gofundme afin d'amasser 10 000 $ pour aider les parents, Véronique Saint-Pierre et Renaud Labbé-Deslauriers, à défrayer les 14 voyages qu'ils feront au cours des six prochains mois entre leur demeure, à Saint-Siméon, près de Bonaventure, et Québec.

À quatre ans, Félix avait combattu un lymphome de Berkitt, une affection du système immunitaire. Il avait alors aussi subi de la chimiothérapie. Quand il est arrivé au Centre hospitalier de l'Université Laval en novembre, après qu'une masse de la grosseur d'une orange, prenant racine sur ses côtes, eut été diagnostiquée à l'hôpital de Maria, les médecins cherchaient des marqueurs sanguins du premier cancer, croyant à une récidive.

«Ils n'ont pas trouvé ces marqueurs parce qu'ils cherchaient ceux du lymphome de Berkitt et que c'est un autre type de cancer. Toute l'équipe d'oncologie est sous le choc. Ils comprennent difficilement qu'un enfant de neuf ans ait développé deux cancers différents en cinq ans», signale Véronique, mère de Félix.

Chances de guérison 80 %

«La bonne nouvelle, c'est que le sarcome d'Ewing n'est pas dans les os; son origine est dans les tissus mous chez Félix. Il est bien localisé et il n'y a pas de métastases. Les chances de guérison sont de 80 % à condition que les traitements se donnent aux deux semaines [...] si son corps les prend. Il recevra des injections pour permettre aux globules blancs [son système immunitaire] de remonter entre les traitements», précise Mme Saint-Pierre.

Il dormait dans l'auto lors de l'entretien téléphonique entre le Soleil et sa mère. «Il y a pas mal d'effets secondaires, des malaises, de la fatigue. L'idéal, c'est qu'il reste actif le plus possible, en alternance avec des périodes de repos. Il faut vivre les autres aspects de la vie le plus normalement possible, mais éviter les infections», note-t-elle.

Félix n'ira pas en classe d'ici l'été. «On évalue la possibilité de l'école à la maison. Il faut compter qu'il y aura une chirurgie entre-temps pour enlever la masse. Félix est aussi référé en génétique afin de comprendre pourquoi son système a développé deux cancers en cinq ans», ajoute-t-elle.

Les parents, qui ont deux autres garçons, sont extrêmement reconnaissants à l'endroit de leur entourage. Employée du Carrefour Jeunesse-Emploi, Véronique Saint-Pierre est forcée de prendre une pause au moins jusqu'à l'été, afin d'être avec Félix.

«Les amis qui mènent la campagne Gofundme ont haussé l'objectif à 15 000 $, au lieu des 10 000 $ initiaux, en voyant ce qui s'en vient. C'est vraiment généreux», conclut-elle.

Le 27 décembre, 249 personnes avaient donné 10 665 $ pour Félix et sa famille. On peut suivre l'évolution des dons sur gofundme.com/pxc28z5g.

Partager

À lire aussi

  • Des sous pour Félix

    Société

    Des sous pour Félix

    Des citoyens de la Baie-des-Chaleurs se mobilisent pour soutenir la famille de Félix Labbé-Deslauriers, un garçon de neuf ans de Saint-Siméon livrant... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer