Nouvelle formation en ligne pour prévenir les commotions

Au moment où le gouvernement présente son plan d'action pour s'attaquer aux... (Photo d'archives)

Agrandir

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Au moment où le gouvernement présente son plan d'action pour s'attaquer aux commotions cérébrales liées aux activités sportives, l'Université Laval annonce la tenue d'une formation en ligne sur la prévention, la détection et la gestion de ce type de traumatisme craniocérébral. Le contenu du Massive Open Online Course (MOOC) sera gratuit et accessible à tous.

La formation sera donnée par le spécialiste en médecine du sport et professeur au Département de réadaptation de la Faculté de médecine de l'Université Laval Pierre Frémont, a annoncé l'établissement par voie de communiqué mardi.

Le MOCC vise notamment à accompagner les participants dont c'est la responsabilité à mettre en place un protocole de gestion des commotions cérébrales adapté à la réalité de leur milieu. Parents, entraîneurs, enseignants, professionnels de la santé et responsables de milieux scolaires et sportifs pourront également explorer les multiples facettes des commotions et leurs répercussions.

Le gouvernement Couillard, qui a présenté lundi son plan pour réduire les commotions cérébrales liées aux activités sportives, prévoit agir en matière de prévention, de sensibilisation et de gestion. Le plan vise exclusivement les fédérations de sport amateur et les écoles, qui devront revoir leurs règles de sécurité dans leurs disciplines.

Québec n'ayant prévu aucun budget lié à son plan d'action, la formation de l'Université Laval, qui mettra l'accent sur la vulgarisation des connaissances afin de bien outiller les participants, arrive à point nommé, bien qu'il s'agisse d'une démarche distincte.

Pour s'inscrire à la formation : www.ulaval/mooc

Les médecins aussi

L'Association québécoise des médecins du sport (AQMS) lancera elle aussi un module de formation sur la gestion des commotions cérébrales dans le sport. Le module, qui sera prêt au printemps 2016, s'adressera aux professionnels de la santé dans le but d'uniformiser en première ligne l'application des protocoles en matière de commotions.

L'AQMS réclame par ailleurs un siège au comité de concertation qui sera créé dans la foulée du plan d'action du gouvernement. Elle estime que l'implication des professionnels de la santé (médecins, physiothérapeutes ou thérapeutes du sport) est essentielle dans la mesure où le diagnostic et la prise en charge d'une commotion cérébrale demeurent ultimement un acte médical.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer