Aide médicale à mourir: Trudeau prêt à laisser le champ libre au Québec

Philippe Couillard et Justin Trudeau ont répondu au... (La Presse Canadienne, Jacques Boissinot)

Agrandir

Philippe Couillard et Justin Trudeau ont répondu au question des journalistes, vendredi, au bureau du premier ministre québécois.

La Presse Canadienne, Jacques Boissinot

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Malgré l'état actuel du Code criminel, le premier ministre canadien, Justin Trudeau, ne s'oppose pas à l'application immédiate de la loi québécoise sur les soins de fin de vie.

À sa première visite à l'Assemblée nationale depuis sa victoire, le chef du Parlement du Canada a précisé sa pensée sur le dossier de l'aide médicale à mourir.

Il a d'abord insisté sur le fait que «le Code criminel s'applique» d'un océan à l'autre et qu'il n'a pas encore été «ajusté» sur l'interdiction de l'aide à mourir à la demande de la Cour suprême. Mais, interrogé avec insistance, il a ajouté que «les gens comprennent à travers le pays qu'on est en période de transition».

Le Québec a pris de l'avance dans le dossier et l'a fait de façon rigoureuse, en accord avec la volonté du plus haut tribunal canadien, a noté M. Trudeau. Le modèle québécois servira d'exemple pour échafauder des systèmes équivalents dans d'autres provinces, a-t-il indiqué.

D'ici à ce que la Cour suprême tranche sur le délai demandé par Ottawa pour réviser son Code criminel, le premier ministre Philippe Couillard rappelle aux médecins que son gouvernement n'a aucune intention de poursuivre ceux qui appliquent la procédure de l'aide médicale à mourir. La loi sur les soins de fin de vie est en vigueur depuis jeudi.

«L'administration de la justice est de juridiction du Québec, a noté M. Couillard. La décision d'entreprendre ou non des poursuites, en fin d'analyse, sera prise au Québec dans la plupart des cas.»

Les deux premiers ministres ont discuté pendant un peu plus de deux heures de plusieurs dossiers : économie, environnement, infrastructures, retraites, Sénat, transferts en santé, péréquation.

Sans offrir de garantie ni d'échéancier, Ottawa envoie des signaux positifs quant à un investissement dans la CSeries de Bombardier. «On comprend à quel point c'est important d'investir dans l'aéronautique, a souligné M. Trudeau. On a énormément d'emplois d'avenir et innovateurs à développer dans ce secteur. C'est important pour le Québec et le Canada en général. Nous allons prendre une décision responsable.»

Volonté de s'entendre

Les deux premiers ministres libéraux sont sortis de leur rencontre ravis du climat de bonne entente qui semble vouloir s'installer. «De façon générale, on établit un mode de travail avec des lignes de communications ouvertes et vraiment un esprit de collaboration très constructif qui me satisfait beaucoup», s'est réjoui Philippe Couillard.

«On ne cherche pas la chicane», a renchéri son homologue canadien.

Même la question de la place du Québec dans le Canada a été abordée pendant la réunion. «Notre caractère spécifique doit être reconnu et il faut avancer vers le 150e anniversaire avec un message d'unité renouvelée et d'une vision commune d'avenir», a lancé M. Couillard. Bien que les négociations constitutionnelles ne sont pas une «priorité»pour lui, M. Trudeau a dit qu'il est «toujours ouvert» à parler «de comment amener le Québec à être plus impliqué, plus engagé dans l'avenir du Canada».

Les deux politiciens ont insisté sur leur capacité à trouver des terrains d'entente dans des dossiers délicats tels que le projet Énergie Est, les cibles de réduction de gaz à effet de serre et les questions identitaires.

Avant de visiter l'Assemblée nationale, le nouveau premier ministre canadien s'était rendu fin octobre à Queen's Park, à Toronto, pour rencontrer la première ministre libérale de l'Ontario, Kathleen Wynne. Il s'agissait vendredi de la troisième rencontre entre M. Couillard et M. Trudeau depuis le scrutin du 19 octobre.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer