Mise en garde contre des «scans corporels» offerts aux États-Unis

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et... (Tirée de maineanencyclopedia.com)

Agrandir

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et le Collège des médecins mettent en garde la population contre la société californienne Ultra Life Bodyscan, qui offrira les 6 et 7 novembre des «scans corporels» à Jackman (photo), dans le Maine.

Tirée de maineanencyclopedia.com

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et le Collège des médecins ont tenu à mettre la population en garde à propos de la société californienne Ultra Life Bodyscan, qui offrira les 6 et 7 novembre des «scans corporels» à Jackman, dans le Maine, à quelques kilomètres de la frontière canado-américaine, moyennant un déboursé de 60 $ à 500 $ américains.

La société sise à Huntington Beach fait le tour des municipalités américaines depuis plusieurs années pour offrir ses services aux populations locales et fait de la publicité dans les médias canadiens lorsqu'elle s'arrête près de la frontière. Elle n'avait toutefois jamais publicisé ses services au Québec, ce qu'elle fait cette semaine en annonçant dans les médias de Québec, Sherbrooke et Montréal ses passages à Jackman et à Plattsburgh, dans l'État de New York.

«Ces examens sont purement préventifs et on met les gens en garde contre ça parce que ce n'est pas encadré. Ce genre d'examen à l'aveugle n'est pas recommandé. Il peut y avoir de faux positifs ou de faux négatifs. Au Québec, il faut une ordonnance d'un professionnel de la santé pour passer tous les tests d'imagerie», a déclaré au Soleil Charles Bernard, président du Collège des médecins.

Appauvrir le client

«Tout ce que ces compagnies font, c'est appauvrir le client qui les consulte. Également, on ne sait pas qui fait ça et qui interprète les résultats. Et surtout, si jamais il y avait une erreur, le patient n'aurait aucun recours car la compagnie est aux États-Unis. Et même si l'analyse laissait voir quelque chose, le médecin n'utiliserait pas les résultats et ferait passer un autre examen», indique M. Bernard en soulignant que même aux États-Unis, le Collège des médecins ne recommande pas ce genre d'examens menés par des cliniques itinérantes.

Au bureau du ministre Barrette, on estime d'abord qu'il y a une erreur dans la nomenclature des tests dans la publicité diffusée au Québec cette semaine et qui parle de «scan corporel qui peut vous sauver la vie».

«Une échographie n'est pas un scan. Une échographie n'est jamais corporelle, mais sur une partie du corps. Une échographie ne peut pas non plus analyser les cavités et les os. Par conséquent, les clients de cette clinique pourraient être rassurés de n'avoir aucune maladie en pensant avoir un test complet, alors qu'ils sont peut-être malades mais que les lésions n'ont pas été détectées à l'examen», a déclaré l'attachée de presse du ministre, Joanne Beauvais.

L'entreprise déçue

George Graham, un technologue médical à la retraite qui est maintenant l'un des gérants d'Ultra Life Bodyscan, s'est dit déçu des commentaires faits par les autorités de la santé canadienne à propos de l'entreprise.

«Ce qu'on fait, c'est simplement de la prévention pour des gens qui veulent prendre leur santé en charge. Au Canada, il faut que vous soyez malades ou que vous montriez des symptômes pour qu'on vous permette de passer ce genre de test. Nous, nous vous permettons de le passer pour vous assurer que tout va bien, qu'il n'y a aucun problème», explique-t-il.

«Nos services n'ont rien à voir avec le fait d'être malade ou de passer un examen complet chez un médecin qui demande ensuite les tests. Si vous êtes déjà malade, vous allez chez le médecin», poursuit M. Graham, qui assure que les échographies sont sans risque pour le patient.

«Nous avons déjà fait passer des examens à des milliers de Canadiens et nous recevons beaucoup d'appels depuis la publication de nos publicités au Québec. Nos horaires sont presque remplis», conclut-il. 

Avec Élisabeth Fleury

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer