Un centre de cancérologie de 158 millions $ à Lévis

Situé tout juste derrière l'Hôtel-Dieu de Lévis, le... (Photo fournie par le MSSS)

Agrandir

Situé tout juste derrière l'Hôtel-Dieu de Lévis, le centre régional intégré de cancérologie (CRIC) pourra accueillir ses premiers patients en 2019.

Photo fournie par le MSSS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les patients atteints de cancer dans la Chaudière-Appalaches n'auront plus à emprunter les ponts pour subir des traitements de radiothérapie. Un centre régional intégré de cancérologie (CRIC) sera construit à même l'Hôtel-Dieu de Lévis et devrait accueillir ses premiers patients en 2019.

Le pdg du Centre intégré de santé et... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 1.0

Agrandir

Le pdg du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches, Daniel Paré, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et le premier ministre, Philippe Couillard, étaient tous présents à une conférence de presse, jeudi, pour annoncer la mise en oeuvre dès novembre du projet qui avait été confirmé par le Parti québécois en 2013.

Le Soleil, Yan Doublet

Le premier ministre Philippe Couillard et le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, étaient à Lévis hier pour faire cette «vraie annonce», a précisé le premier ministre, car les pelles mécaniques seront à l'oeuvre dès le mois de novembre. Le projet avait toutefois déjà été confirmé par le Parti québécois en juin 2013. 

Le patient pourra vivre au CRIC toutes les étapes de la maladie : du dépistage, au diagnostic, au traitement, jusqu'au processus de guérison. Dans le cas où le traitement ne fonctionne pas, le Centre sera aussi doté d'une unité de soins palliatifs.

Le premier ministre a précisé qu'il ne s'agit pas ici de centraliser tous les services, au détriment de ceux qui s'offrent déjà ailleurs dans la région. «La chimio à Saint-Georges, ça va continuer à se faire, mais il y aura une équipe de référence ici, qui sera encore plus disponible.» 

Selon le ministre Barrette, seuls quelques traitements sur-spécialisés devront continuer d'être donnés à Québec. Environ 1300patients devraient bénéficier du CRIC de Lévis chaque année.

François Paradis, député de Lévis et critique en matière de santé de la Coalition avenir Québec, a tenu à saluer cet investissement. «Il y a quelque chose de rassurant là-dedans. Sur le plan psychologique, sur le plan physique, sur le plan de la guérison et de la famille, c'est un plus notable», dit-il. À l'heure actuelle, certains patients doivent prévoir quatre heures de transport tous les jours pour un traitement qui dure 15 minutes. 

«Alors que les deniers publics sont rares aujourd'hui, on prend ça comme un vote de confiance», a lancé Daniel Paré, pdg du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches, qui travaillait sur ce projet depuis quatre ans. 

Ratés à l'urgence

L'agrandissement de l'urgence, le dernier grand projet de l'Hôtel-Dieu de Lévis, a été victime d'une erreur dans la confection des plans. Résultat : le projet a été retardé de deux ans et a coûté

7 millions$ supplémentaires. La nouvelle urgence est bel et bien ouverte depuis 2013, mais le CISSS est toujours devant les tribunaux contre les firmes responsables pour récupérer son dû. Cette fois-ci, on a promis qu'une provision pour les risques a été prévue.

Routes et stationnement à repenser

Situé au milieu de petites rues résidentielles, l'Hôtel-Dieu de Lévis devra trouver les moyens d'être plus facile d'accès dans les années à venir. D'autant plus que le CRIC sera construit à même le sol (les équipements de radiothérapie devant être enfouis sous terre), sur un stationnement situé derrière l'hôpital. Le maire de Lévis soutient que la Ville amorcera le prolongement de la rue Saint-Omer dès 2016 et qu'il travaille à une solution avec le ministère des Transports pour la relier à l'autoroute 20. «On devrait aller assez vite dans ce dossier», promet Gilles Lehouillier. Quant aux stationnements, la direction de l'hôpital pourrait en aménager d'autres, par exemple en acquérant certains terrains adjacents.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer