Hépatite B: un vaccin des plus efficaces

Le programme de vaccination contre l'hépatite B instauré... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le programme de vaccination contre l'hépatite B instauré par le Québec a fait ses preuves : le nombre de cas déclarés de cette infection du foie a chuté de manière considérable depuis 25 ans.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À l'heure où le vaccin ne fait toujours pas consensus, celui contre l'hépatite B, instauré au Québec en 1983, fait ses preuves. Entre 1990 et 2013, l'incidence de la maladie a diminué de 97 %, selon une récente étude de l'Université Laval et de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

«C'est très rassurant de voir l'image actuelle», se réjouit Gaston De Serres, médecin épidémiologiste à l'INSPQ et responsable de l'étude. «Il s'agit, je crois, d'un bel exemple pour lequel la vaccination a été extrêmement efficace.»

Publiée en juin dernier dans BMC Infectious Diseases, l'étude démontre que, depuis 1990, l'incidence de l'hépatite B au Québec est passée de 15,0 à 0 par 100000personnes chez les 20à 29ans, groupe d'âge qui était auparavant particulièrement touché par la maladie, de 3,2 à 0 chez les 10 à 19 ans, et de 0,6 à 0 chez les 9 ans et moins. C'est donc dire que l'hépatite B n'affecte pratiquement plus la population québécoise ayant reçu le vaccin à l'enfance.

Précisons toutefois que la maladie n'est pas pour autant éradiquée, non plus qu'elle n'est près de l'être. «On a encore plusieurs années avant d'atteindre zéro», explique le Dr De Serres. «C'est compliqué de l'éradiquer [la maladie], parce que les porteurs chroniques restent contagieux toute leur vie», et qu'il n'existe aucun médicament pour en guérir, précise-t-il.

L'hépatite B est une infection virale qui s'attaque au foie. La grande majorité des personnes infectées, dont plusieurs sont asymptomatiques, éliminent le virus grâce à leur propre système de défense. Mais, dans 5 % des cas, la maladie évolue en infection chronique. Et bien qu'ils ne soient pas constamment symptomatiques, ces porteurs du virus demeurent contagieux toute leur vie.

L'infection chronique augmente les risques de cirrhose et de cancer du foie. Le Dr De Serres précise d'ailleurs que l'hépatite B est «une des plus grosses causes de cancer du foie au monde».

Heureusement, le nombre de nouvelles infections chroniques a diminué de 66 % au Québec depuis la mise en place du programme québécois de vaccination.

L'hépatite fulminante, une complication rare et mortelle de l'hépatite B qui peut survenir en phase aiguë (lorsque le malade est symptomatique), provoque quant à elle une destruction complète des cellules du foie.

En quatrième année

Le programme québécois de vaccination contre l'hépatite B a débuté en 1983, moment où ont été ciblés les individus à haut risque de contracter la maladie. S'en est suivi, quelques années plus tard, un dépistage systématique chez les femmes enceintes pour éviter que la maladie soit transmise à la naissance.

«On s'est rendu compte que cette stratégie [cibler les individus à haut risque] n'avait pas vraiment d'impact», indique Gaston De Serres. En 1994, le Québec s'est donc tourné vers la vaccination universelle à la quatrième année du primaire. Une stratégie qui permet aujourd'hui de vacciner 85 % des élèves québécois contre l'hépatite B.

À ce propos, le Dr De Serres précise que même les 15 % des jeunes non vaccinés sont protégés grâce à «l'immunité de groupe», l'effet par lequel les Québécois vaccinés réduisent les risques d'infection chez les non-vaccinés en diminuant l'incidence de la maladie.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer