La FIQ offre une ligne pour dénoncer des problèmes dans le réseau de la santé

La ligne téléphonique sera en service au cours... (Shutterstock, Minerva Studio)

Agrandir

La ligne téléphonique sera en service au cours des trois prochaines semaines, sept jours sur sept. Le syndicat a indiqué qu'il dévoilera au moment opportun les situations les plus pertinentes, après analyse de chaque dossier.

Shutterstock, Minerva Studio

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) de la région de la Capitale-Nationale réclame l'aide de la population afin de dénoncer les «situations inacceptables» qui surviennent «chaque jour» dans les hôpitaux, CHSLD et autres établissements. À cet effet, une ligne téléphonique (1 844 FIQ-AIDE) a été mise sur pied afin de colliger les cas les plus pertinents, qui seront traités «en toute confidentialité» et divulgués au moment «jugé opportun».

En conférence de presse, lundi matin, les porte-parole régionaux de la FIQ, Guylaine Boulanger et Jérôme Rousseau, ont indiqué que leur syndicat avait opté pour cette initiative afin de démontrer que les restrictions budgétaires dans le réseau de la santé - 48 millions $ depuis un an dans la région de Québec - mettent en péril la qualité des soins.

Selon M. Rousseau, le premier ministre Couillard et le ministre de la Santé Gaétan Barrette font «la sourde oreille» à leurs revendications depuis trop longtemps. «Nous leur disons qu'il y a des situations qui mettent en danger les patients et les professionnels en soins. Malheureusement, ils sont insensibles et vivent dans une tour d'ivoire. Ils ne se préoccupent que des structures et des salaires de leurs amis médecins.»

D'où l'idée de cette ligne téléphonique, en service sept jours sur sept, pendant les trois prochaines semaines, où la population est invitée à faire part de ses doléances. Avec, à la clé, le slogan «Toute vérité est bonne à dire».

«On aurait aimé ne pas avoir l'obligation de se rendre là, mais nous avons l'intime conviction qu'il en va de notre responsabilité pour protéger les patients et les professionnels en soins», explique Mme Boulanger, précisant qu'il ne s'agit pas d'«une ligne de dénonciation qui se substituera au comité de plaintes dans les établissements».

Climat de peur

«Il existe un climat de peur et d'omerta dans le système de santé», poursuit M. Rousseau pour expliquer la création de cette ligne citoyenne. «Ceux [les employés] qui ont parlé ont subi des représailles», mentionne-t-il, évoquant le cas d'une infirmière du Bas-Saint-Laurent suspendue une semaine pour avoir aidé une famille à porter plainte contre un établissement. Dans certains cas, la personne aurait été carrément congédiée.

Les deux représentants syndicaux ont également rappelé que des personnes à mobilité réduite de l'Institut de réadaptation en déficience physique de Québec ont été invitées à porter des couches, faute de pouvoir recevoir l'aide d'un brancardier pour se rendre aux toilettes. La direction de l'établissement s'était vigoureusement inscrite en faux contre cette information, lorsqu'elle avait été rendue publique en mai.

Le syndicat a indiqué qu'il dévoilera les situations les plus pertinentes, après analyse de chaque dossier. «Il faut être appuyés par la population, qui doit mettre l'épaule à la roue. On dit ça suffit, laissez-nous soigner [les gens]», lance M. Rousseau, infirmier à l'IRDFQ. «Le personnel est rendu au max, les gens sont épuisés. Il y en a de plus en plus qui décident de réorienter leur carrière ou d'aller travailler au privé.»

L'idée de solliciter la collaboration du public survient alors que les négociations se poursuivent entre les représentants des 66 000 membres de la FIQ (8000 dans la région de Québec) et le gouvernement Couillard, sans beaucoup de résultats jusqu'à maintenant, dénonce le syndicat. «Des dates ont été ajoutées [au calendrier], mais on ne répond pas à nos demandes», déplore M. Rousseau.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer