Les 24 aînés de la Villa des nobles gens toujours évacués

La Villa des nobles gens dans Beauport... (Google Street View)

Agrandir

La Villa des nobles gens dans Beauport

Google Street View

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les 24 résidents de la Villa des nobles gens, une résidence pour aînés à Beauport, évacués vendredi pour des raisons de sécurité et de salubrité, ne doivent pas s'attendre à y retourner à brève échéance.

Deux visites en début de semaine dernière ont mené des inspecteurs du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale à prôner la relocalisation des résidents, en majeure partie des personnes âgées.

L'établissement, propriété de M. Claude Rousseau, est dans le collimateur depuis au moins un an. Il faisait l'objet d'un «suivi intensif», selon Carl Dumais, directeur adjoint du soutien à l'autonomie des personnes âgées au CIUSSS. «On est pas mal plus loin qu'une petite pilule qui est périmée dans une pharmacie, affirme-t-il. On parle d'environnement, on parle d'insalubrité. [...] Et plus ça allait, plus on voyait une dégradation.»

En août 2014, le CIUSS a signifié au propriétaire que sa résidence présentait différentes problématiques inacceptables. Le réseau public ne référait plus de clients à la résidence de 48 places. 

«On s'est présenté plusieurs fois cette année, poursuit M. Dumais. On a vu qu'il ne se conformait pas du tout malgré les suivis qu'on a demandés. En plus, ces éléments allaient à l'encontre des critères de sécurité dont on doit s'assurer pour la clientèle.» 

M. Rousseau n'a pas rappelé Le Soleil, lundi. En entrevue à Radio-Canada, il a assuré avoir apporté au cours de la fin de semaine les correctifs exigés. «Ce n'est pas très long ajouter un lavabo et faire le ménage dans les médicaments, prendre la petite boîte de médicaments périmés et les retourner à la pharmacie, a déclaré le propriétaire. Quand on nous a donné l'avis formel, on nous a dit : "Si vous réglez ça en fin de semaine, lundi, vous pourrez rouvrir."» 

Le CIUSSS veut «accompagner» le propriétaire dans ses démarches pour rehausser le niveau de ses services. Mais les résidents ne reviendront pas tant que les standards de qualité ne seront pas atteints. «On n'a pas d'horizon parce qu'il y a plusieurs critères, indique M. Dumais. Certains demandent presque une réorganisation complète de la résidence. Le promoteur va devoir se conformer. La balle va être dans son camp. [...] S'il n'est pas capable, il peut y avoir une fermeture à long terme. C'est certain.»

La même résidence a récemment écopé de plus de 8000 $ en amendes pour insalubrité du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), selon des documents obtenus par Le Journal de Québec. Des visites des inspecteurs en 2012 et 2013 ont permis de constater des moisissures, des équipements malpropres et des toiles d'araignée. 

Le propriétaire détient aussi d'autres résidences qui ont eu leur lot d'ennuis. Le Jardin des nobles gens, à Montmagny, a dû fermer ses portes l'an passé dans une affaire de mise aux normes en sécurité des incendies. La Maison Chambois, aussi à Beauport, a également été mise à l'amende. Un total de 12 500 $ d'amendes du MAPAQ a été imposé aux résidences de M. Rousseau depuis trois ans. 

«On a pris nos responsabilités»

Les personnes âgées de la Villa des nobles gens ont été relocalisées dans des CHSLD ou des résidences qui pouvaient les accueillir selon leurs besoins. Le stress causé par ce déménagement est largement compensé par la sécurité du milieu dans lequel ils ont été placés, calcule M. Dumais, du CIUSSS. 

La relocalisation ne s'est pas faite de manière «cavalière», selon lui. Une opération du genre doit se dérouler rapidement pour éviter le ressac d'un propriétaire mécontent envers sa clientèle, explique le directeur adjoint. «On a pris nos responsabilités, dit-il. [...] Ce n'est pas toujours évident de rejoindre les familles rapidement. Malheureusement, on a eu peut-être quelques communications plus difficiles avec certaines. Mais on les a rencontrées pendant la fin de semaine.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer