Frais dans les cliniques privées: la CAQ d'accord avec Barrette

Le ministre Gaétan Barrette a reçu l'appui de... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le ministre Gaétan Barrette a reçu l'appui de la CAQ dans son initiative de vouloir normaliser les frais dans les cliniques privées de médecins spécialistes et de contrer les abus. Le PQ l'a cependant condamnée.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Coalition avenir Québec (CAQ) appuie l'initiative du ministre Gaétan Barrette de vouloir normaliser les frais dans les cliniques privées de médecins spécialistes et de contrer les abus.

«C'est dans l'intérêt de patients qu'on encadre ces frais. On va suivre ça de près pour s'assurer qu'on ait des prix raisonnables et que ça respecte la capacité de payer des contribuables», a commenté, jeudi, au Soleil, une représentante de la CAQ.

«On n'a pas vraiment le choix de fonctionner de cette façon. En encadrant ces frais, ça va faire une très grosse différence pour les patients», a-t-elle ajouté.

Le ministre de la Santé a fait part, la semaine dernière, de son intention de déposer des amendements pour modifier la Loi sur l'assurance maladie afin d'encadrer les frais demandés aux patients par des cliniques pour des services couverts par la Régie de l'assurance maladie. Les amendements seront présentés en commission parlementaire sur le projet de loi 20 concernant les quotas de patients des médecins de famille et les nouvelles règles sur la procréation médicalement assistée. La commission parlementaire reprendra ses travaux en août.

«L'amendement qui sera proposé pour débat en commission parlementaire constitue le meilleur équilibre entre la protection du public face à une tarification excessive et la préservation des services rendus en cabinet», a soutenu le ministre.

Par ailleurs, il a laissé entendre qu'une interdiction formelle d'imposer des frais accessoires aux cliniques médicales spécialisées aurait entraîné des fermetures. «Les cliniques qui offrent ces services font partie de l'offre en santé et services sociaux depuis toujours et il aurait été irresponsable de notre part de poser des gestes qui auraient eu pour conséquence leur fermeture», a ajouté le ministre de la Santé.

Craintes pour le PQ

Pour sa part, la porte-parole de l'opposition officielle en santé, Diane Lamarre, craint que la «normalisation» des frais accessoires dans les cabinets génère un déplacement des services médicaux spécialisés vers les cliniques et les futures supercliniques au détriment des hôpitaux où il n'y a pas de frais.

«Ça amène également un déplacement des médecins spécialistes qui vont être de moins en moins disponibles dans les hôpitaux et qui vont donner plus de disponibilité dans les cliniques privées. C'est vraiment majeur comme risque», a commenté la députée du Parti québécois.

Par ailleurs, Mme Lamarre a déploré la façon unilatérale la façon d'agir du ministre et son improvisation sur la question des frais accessoires dans les cliniques. Elle estime que l'acceptation de ces frais causera une brèche majeure dans le système de santé public.

«C'est un négociateur. C'est sa façon de faire. Il joue avec ça. Ce n'est pas une façon sérieuse de travailler. Ce sont des enjeux majeurs, des acquis sociaux précieux pour les Québécois. On ne peut pas renverser ça sur deux amendements qu'on introduit impunément dans le milieu d'un projet de loi. Il y a un débat social qui doit être fait autour de ça», a plaidé la députée de Taillon.

Elle a également souligné que les frais accessoires dans les cliniques n'ont pas fait l'objet de consultations en commission parlementaire sur le projet de loi 20. «Quand on a reçu les groupes, ce n'était pas du tout à l'ordre du jour. Ils n'ont pu s'exprimer sur le sujet», a-t-elle dit.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer