Cure de jeunesse pour l'entrée principale de l'Institut de cardiologie

L'entrée de l'IUCPQ, qui est empruntée par plus... (Image ABCP Architecture)

Agrandir

L'entrée de l'IUCPQ, qui est empruntée par plus de 2500 personnes chaque jour, sera vitrée et avancée par rapport à la façade du bâtiment principal.

Image ABCP Architecture

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ) - l'ancien Hôpital Laval - entame une cure de jeunesse de 3,6 millions $ pour son entrée principale, demeurée inchangée depuis sa construction, en 1953.

Des espaces de circulation et d'attente «plus confortables»... (Image ABCP Architecture) - image 1.0

Agrandir

Des espaces de circulation et d'attente «plus confortables» y seront offerts, ainsi qu'une luminosité plus naturelle et mieux adaptée aux besoins.

Image ABCP Architecture

Actuellement, et depuis longtemps, les patients ou les visiteurs à mobilité réduite doivent passer par l'urgence de l'hôpital pour se rendre au comptoir d'admission. C'est que l'entrée principale, qui compte trois escaliers, ne détient pas d'ascenseur.

À compter de décembre, moment prévu de la fin des travaux, il y aura «accessibilité universelle» grâce à l'ajout d'un ascenseur et de portes automatisées, en remplacement des portes lourdes et encombrantes actuelles.

Denis Potvin, directeur des services techniques de l'IUCPQ précise : il ne s'agit pas d'un agrandissement de l'entrée principale, mais bien «d'une mise aux normes et d'une mise en conformité» de ses infrastructures.

L'entrée, qui est empruntée par plus de 2500 personnes chaque jour, sera vitrée et avancée par rapport à la façade du bâtiment principal. Des espaces de circulation et d'attente «plus confortables» y seront offerts, ainsi qu'une luminosité plus naturelle et mieux adaptée aux besoins.

Près de 20 % du coût total du projet serviront à remplacer et à mettre aux normes les entrées d'eau potable et les conduites d'égouts situées directement sous l'entrée principale. Le tout sera effectué sans interrompre les services, précise l'IUCPQ.

D'ici la fin des travaux, le comptoir d'admission a été déménagé au Pavillon de prévention des maladies cardiaques, dans un espace assez restreint aménagé pour l'occasion. «Ce sera vivable pour six mois», dit Claude Landry, chef coordonnateur de l'admission à l'IUCPQ. 

Il précise que d'après l'allure actuelle des travaux, ceux-ci pourraient se terminer avant décembre.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer