Une nutritionniste à la défense du jus

En entrevue à La Presse Canadienne, mardi, le... (Photo Shutterstock)

Agrandir

En entrevue à La Presse Canadienne, mardi, le directeur médical de l'institut médical bariatrique d'Ottawa, le Dr Yoni Freedhoff, a comparé un verre de jus à un verre d'eau auquel ont été ajoutées cinq cuillerées à thé de sucre et quelques vitamines.

Photo Shutterstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La nutritionniste Simone Lemieux, professeure à l'École de nutrition de l'Université Laval et auteure de plusieurs recherches sur l'obésité et les comportements alimentaires, n'est pas du tout convaincue qu'il faille retirer le jus des recommandations du Guide alimentaire canadien.

«C'est sûr que c'est beaucoup mieux de manger des fruits et des légumes frais, et c'est vrai que le jus [le vrai] ne contient pas de fibres, mais il contient tout de même des nutriments comme des vitamines et du potassium, et les jus de couleur foncée contiennent des polyphénols», expose la spécialiste, qui ne croit pas que Santé Canada ira jusqu'à retirer le jus des recommandations du Guide alimentaire

Limiter le nombre de portions quotidiennes recommandées - pas plus qu'une, par exemple - serait suffisant, selon Mme Lemieux. Vrai que le jus contient pas mal de calories, convient-elle, «mais un verre de jus, ce n'est quand même pas un verre de boisson gazeuse!»

En entrevue à La Presse Canadienne, mardi, le directeur médical de l'institut médical bariatrique d'Ottawa, le Dr Yoni Freedhoff, a comparé un verre de jus à un verre d'eau auquel ont été ajoutées cinq cuillerées à thé de sucre et quelques vitamines. «Goutte pour goutte, il a le même nombre de calories que le Coca-Cola», disait le Dr Freedhoff, qui milite depuis plusieurs années pour le retrait du jus dans le Guide alimentaire canadien.

Pour Simone Lemieux, tout n'est pas seulement question de calories. «Quand on pense juste calories, on passe à côté d'autres nutriments», insiste-t-elle.

Selon la spécialiste, si Santé Canada décide de retirer le jus des recommandations du Guide alimentaire, il devra «être solide dans ses explications».

«Il ne faudrait pas que les familles se mettent à acheter des faux jus ou d'autres types de boissons sucrées qui coûtent moins cher parce qu'elles se disent que le jus, de toute façon, n'est plus dans le Guide alimentaire», craint Mme Lemieux. 

Bible diététique malmenée

La nutritionniste, qui a participé aux consultations ayant mené à la refonte du Guide alimentaire canadien en 2007, estime du reste que la bible diététique ne devrait pas beaucoup changer. «Les quatre groupes sont là pour rester, ça, c'est sûr. Ce qu'il faudrait changer, ce sont peut-être les portions, notamment celles recommandées pour les personnes âgées, qui devraient être augmentées», dit Mme Lemieux, qui croit aussi que Santé Canada gagnerait à mieux communiquer les informations contenues dans le Guide alimentaire «pour s'assurer que les gens les comprennent bien».

La chercheuse de l'Université Laval estime par ailleurs qu'il faudrait améliorer l'image du Guide, malmené à tort, selon elle. «On le critique, on dit par exemple que L'assiette santé [de la Harvard School of Public Health] et la cuisine méditerranéenne sont meilleures, mais essentiellement, on dit tous la même chose, notamment quant à l'importance des fruits et légumes dans notre alimentation», dit Mme Lemieux.

Quant au lait, mal-aimé par certains comme le jus l'est par d'autres, la nutritionniste rappelle que «les études ne montrent pas de liens avec des maladies». «On peut être allergique ou intolérant au lactose, on peut ne pas vouloir en boire par goût, par croyance ou par conviction, mais ce n'est pas vrai que le lait cause des maladies» si on continue d'en boire à l'âge adulte, insiste la professeure.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer