Le nouvel hôpital de Baie-Saint-Paul moins cher que prévu

Voilà de quoi aura l'air le nouvel hôpital... (Image fournie par le Ministère de la santé et des services sociaux)

Agrandir

Voilà de quoi aura l'air le nouvel hôpital de Baie-Saint-Paul.

Image fournie par le Ministère de la santé et des services sociaux

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La construction du nouvel hôpital de Baie-Saint-Paul coûtera 106 millions $ de moins que prévu. Il s'agit d'une baisse de 28 % par rapport à l'évaluation précédente qui avait établi le coût des nouvelles installations à 376 millions $.

La construction du nouveau bâtiment qui répondra aux normes sismiques exigera des débours de 245 millions $. À cette somme, il faut ajouter des frais de financement de 25 millions $ pour établir une bonne comparaison avec les coûts initiaux.

Vendredi, à Baie-Saint-Paul, pour confirmer le début des travaux, le premier ministre Philippe Couillard s'est réjoui de cette diminution surprenante du coût du projet. «C'est une bonne nouvelle pour les contribuables. On commence à avoir des soumissions qui sortent en bas des estimés. Ce qu'on dégage ici comme somme, on peut l'utiliser pour d'autres projets au Québec», a-t-il commenté.

L'appel d'offres pour les travaux qui a été remporté par le groupe Pomerleau a permis de faire des économies de 50 millions $ par rapport aux estimations. Deux autres facteurs expliquent la baisse des coûts de plus de 100 millions $, soit des dépenses de financement moins élevées en raison d'un échéancier de construction plus court et des coûts moindres pour la consolidation des sols.

«On sait exactement le temps d'exécution du projet. Les coûts d'inflation devaient être ajustés. Surtout, on a procédé ici avec une méthode clés en main qui permet également de diminuer les coûts de plusieurs façons et les soumissions. La soumission victorieuse est sortie à un prix et une qualité compétitifs qui permet exactement d'avoir le même projet sans aucune concession à la qualité pour un coût moindre», a affirmé M. Couillard.

Fin des travaux en 2018

Les travaux de préparation des sols du nouvel hôpital ont débuté depuis quelques jours. Québec a alloué cette année un budget de 75 millions $ pour le projet. D'autres sommes sont réservées pour les deux années suivantes.

La fin des travaux est prévue en juillet 2018. Le transfert des patients devrait débuter à partir de ce moment. Selon l'échéancier du projet, la démolition de l'ancien hôpital doit débuter en novembre 2018 et s'étendre jusqu'en novembre 2019.

Le nouvel hôpital aura une salle d'urgence de 8 civières, 2 salles d'opération et des services de consultation externe comptant 16 salles et 28 lits de soins de courte durée. De plus, on trouvera dans les nouvelles installations une unité de réadaptation de 12 lits, 7 lits en santé mentale et 103 lits en hébergement de soins de longue durée.

La Malbaie à l'étude

Par ailleurs, le premier ministre Philippe Couillard et le ministre Gaétan Barrette ont confirmé que le projet d'un nouvel hôpital à La Malbaie est toujours à l'étude et qu'il suivait les étapes prévues.

«Je connais la réalité de Charlevoix. On est actuellement au travail sur le projet de La Malbaie qui va nous permettre d'avoir des services de niveau comparable en termes d'installations. Un plan clinique a été fait pour répartir les activités entre les deux sites. C'est une bonne nouvelle parce qu'on ne peut pas dédoubler tout le temps. Des décisions qui devaient être prises ont été prises dans la région», a dit le chef du gouvernement.

Pour sa part, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a reconnu que les grandes distances dans Charlevoix militent en faveur de deux installations équivalentes. «On comprend la situation particulière de Charlevoix, qui, géographiquement, peut être séparée en deux. Il y a un plan clinique qui est essentiellement symétrique entre les deux sites, mais pas en miroir. Il y aura des investissements comparables dans les deux sites. Ici [Baie-Saint-Paul], il y a deux salles d'opération. Il y en aura deux à La Malbaie. Il y aura le même nombre de lits», a-t-il précisé.

Toutefois, chaque hôpital aura ses spécialités médicales. «L'ophtalmologie est ici [Baie-Saint-Paul], l'obstétrique sera là-bas», a dit le ministre.

Quant à l'échéancier du projet de La Malbaie, le ministre Barrette s'est limité à dire que le projet qui est au stade de l'étude est inscrit dans le Plan québécois des infrastructures 2015-2025, tout en expliquant que le projet pourrait être fait avant 2025. Il a ajouté que des travaux de rénovation et de mise à niveau pour la sécurité ont déjà été effectués dans les installations de La Malbaie.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer