Projet de loi 20: les médecins lâchent du lest

Le ministre de la Santé Gaétan Barrette... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le ministre de la Santé Gaétan Barrette

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La tension a diminué d'un cran, jeudi, entre le ministre Gaétan Barrette et les médecins de famille. Après des mois d'échanges acerbes, le ministre a vu une première avancée, jeudi, en commission parlementaire, pour en arriver à une entente avec les médecins de famille et éviter l'imposition de quotas de patients et de pénalités salariales.

«La FMOQ [Fédération des médecins omnipraticiens du Québec] a eu une attitude nouvelle. C'est quand la dernière fois avez-vous entendu ce regroupement nous dire qu'il y a des solutions et qu'ils sont prêts à les mettre en place? Ça confirme que le projet de loi les pousse à amener des solutions», a-t-il commenté, après l'intervention du président de la Fédération, le Dr Louis Godin, devant les parlementaires.

Le Dr Barrette se référait aux positions de la FMOQ lors de précédentes négociations avec le gouvernement voulant que le manque d'accès à un médecin ne pouvait être solutionné que par l'ajout de nombreux docteurs.

«Avant, c'était impossible de faire des heures étendues. Avant ils étaient au bout de notre rouleau, là on est capable d'en faire plus. Avant, c'était impossible de changer la pratique, là on va changer la pratique. On est passé d'une fin de non-recevoir dans tout à de l'ouverture. Je dis tant mieux, mais la garantie n'est pas nécessairement là», a ajouté le ministre.

À son avis, les bonnes intentions des médecins de famille ne sont pas suffisantes. Il entend maintenir la pression sur eux dans le cadre de négociations à venir. Une rencontre est prévue prochainement entre le ministre et les dirigeants de la FMOQ.

«Il y a toujours eu une porte ouverte à la négociation. Le Dr Godin a dit un mot clé qui est majeur. Il a parlé de l'entente sur la rémunération des médecins de famille. Ce que je recherche, c'est un levier contractuel pour avoir la garantie que les changements vont donner des résultats. Il peut être dans l'entente. Il peut être dans la loi. Ça peut être un mix des deux», a suggéré le ministre au cours d'un entretien.

En commission parlementaire, le président de la FMOQ s'est dit ouvert à modifier l'entente sur la rémunération pour répondre aux demandes du ministre. «Il est possible d'apporter certaines modifications à notre entente générale advenant que les résultats ne seraient pas significatifs. En avril 2016, il devrait y avoir une nouvelle nomenclature en cabinet. On pourra à partir de certaines règles inciter une inscription supplémentaire [de nouveaux patients] si on en a besoin. Et on n'hésitera pas à le faire», a-t-il affirmé.

Le Dr Godin a même fait sourire le Dr Barrette - avec qui il a croisé le fer à quelques reprises par le passé - en disant qu'il s'attendait à être surveillé dans l'application des propositions de sa fédération. «Et vous allez certainement m'interpeller et je ne pense pas que vous allez vous gêner pour le faire», a dit le président de la FMOQ.

La fédération médicale propose que les nouveaux médecins soient tenus de travailler un certain nombre d'heures par semaine dans les cliniques pour prendre des patients en charge. De plus, on veut que les médecins de famille voient leurs patients plus rapidement au lieu qu'ils aient à se rendre à la clinique sans rendez-vous ou à l'urgence. Toutefois, aucun avantage sur la rémunération n'a été proposé aux médecins qui voient leurs patients plus rapidement par rapport à ceux qui bloquent des rendez-vous des mois d'avance.

Le Dr Godin a rappelé au ministre que les propositions des médecins de famille avaient plus de chances de donner des résultats que les mesures coercitives contenues dans le projet de loi 20.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer