• Le Soleil > 
  • Actualités > 
  • Santé 
  • > Hôtel-Dieu de Québec: les admissions à l'urgence bondissent de 51% en raison de la grippe 

Hôtel-Dieu de Québec: les admissions à l'urgence bondissent de 51% en raison de la grippe

Selon les données du CHU de Québec, le... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Selon les données du CHU de Québec, le nombre de personnes qui ont été admises à l'Hôtel-Dieu de Québec, après être passées par l'urgence, a bondi de 51 % durant les deux dernières semaines de décembre et le début de janvier, par rapport à la même période un an plus tôt.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La grippe a grippé fort cette année dans la région de Québec. À preuve, la forte augmentation du nombre de personnes qui ont dû être hospitalisées en raison des complications causées par le virus de l'influenza.

Selon les données du CHU de Québec, le nombre de personnes qui ont été admises à l'Hôtel-Dieu de Québec, après être passées par l'urgence, a bondi de 51 % durant les deux dernières semaines de décembre et le début de janvier, par rapport à la même période un an plus tôt. 

En outre, il y a eu une augmentation de 59 % du nombre de patients amenés par ambulance au centre hospitalier du Vieux-Québec dont bon nombre étaient des personnes âgées de 75 ans et plus. On note également une hausse de 58 % des patients de ce groupe d'âge qui ont été placés sur civière à l'urgence.

Ces constats sont attribuables en bonne partie à la grippe bien que la saison grippale soit arrivée plus tôt cette année. De plus, le fort achalandage dans les urgences n'est pas étranger au vieillissement de la population dans la région de Québec et à l'inefficacité du vaccin cette année.

À l'hôpital du Saint-Sacrement et au CHUL, les patients hospitalisés après avoir été diagnostiqués à l'urgence ont aussi été plus nombreux que l'année précédente. La hausse a été de 27 %.

Engorgées à longueur d'année

À Saint-François d'Assise et l'Enfant-Jésus, le tableau du CHU de Québec ne montre pas de fortes augmentations des admissions à la fin de décembre et au début de janvier. Toutefois, les urgences y sont généralement engorgées à longueur d'année.  

Pour l'ensemble des cinq hôpitaux du CHU de Québec, on note une hausse de 25 % des admissions au plus fort de la période de la grippe. «Ce ne sont pas des gens qui auraient pu être traités dans une clinique médicale compte tenu de leur état», a commenté, hier, Geneviève Dupuis, directrice adjointe aux communications du CHU.

En plus du personnel hospitalier, les ambulanciers ont été fort occupés durant les deux dernières semaines de décembre et au début de janvier. Le nombre de personnes amenées dans les urgences du CHU a augmenté de 18 % durant la période critique.

Au cours de la dernière année, incluant la période de la grippe, on note une hausse de 5 % du nombre d'hospitalisations et de 7 % du nombre de personnes transportées par ambulance dans les cinq urgences du CHU.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer