Facultés de médecine: Barrette ne réduira pas les admissions à court terme

«Nous n'avons pas l'intention de réduire ou de... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

«Nous n'avons pas l'intention de réduire ou de limiter les admissions dans les facultés de médecine à cette étape-ci. C'est une question qui pourrait devenir d'actualité dans les prochaines années», a affirmé le ministre de la Santé, mardi, en marge de l'inauguration de nouveaux laboratoires au centre de recherche de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ).

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le ministre Gaétan Barrette n'entend pas réduire à court terme les admissions dans les facultés de médecine bien qu'il considère qu'il y ait suffisamment de médecins de famille au Québec.

«Nous n'avons pas l'intention de réduire ou de limiter les admissions dans les facultés de médecine à cette étape-ci. C'est une question qui pourrait devenir d'actualité dans les prochaines années. Et elle va dépendre du succès de projet de loi 20 [quotas de patients et pénalités salariales aux médecins]», a affirmé le ministre de la Santé, mardi, en marge de l'inauguration de nouveaux laboratoires au centre de recherche de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ).

«Le projet de loi doit avoir comme effet d'améliorer l'accès aux soins de santé. Si l'accès était amélioré et normalisé, il y aurait peut-être lieu effectivement de se poser certaines questions, mais on n'est pas là. On va commencer par le projet de loi 20», a-t-il ajouté.

Contrairement à ce qu'il avait dit dans une entrevue précédente, le Dr Barrette a refusé d'évoquer la possibilité d'un bâillon pour faire adopter le projet de loi 20, comme le gouvernement l'a fait avec le projet de loi 10 sur la réforme des structures en santé. «J'aborde le projet de loi 20 avec une ouverture la plus positive possible. Je suis à l'écoute de toutes les suggestions. Je le redis : le projet de loi 20 existe parce que ce qui est en place ne fonctionne pas», a-t-il affirmé.

Il invite les groupes qui se présenteront en commission parlementaire à lui faire des propositions qui auront comme effet d'améliorer l'accès à un médecin de famille. «Si on me propose des choses qui vont donner un résultat, je vais le regarder avec le plus grand des plaisirs. Actuellement, on a 15 ans d'opérations, de négociations qui ont fait quoi? Plus de médecins, plus d'argent, moins de services. Il faut changer», a soutenu le Dr Barrette.

Bulldozer

Par ailleurs, le recteur de l'Université Laval, Denis Brière, a souligné l'écoute du ministre de la Santé qui a accepté de maintenir l'indépendance de l'IUCPQ et celle du CHU de Québec alors que le ministre voulait les inclure dans un seul centre intégré de santé et de services sociaux dans la région de Québec.

«On a supporté la loi 10. On a eu une très belle écoute. La région de Québec s'en sort beaucoup plus forte. Je tiens à le remercier. C'est vrai qu'il [le Dr Barrette] a peut-être une réputation un peu de bulldozer comme M. Hamad le mentionnait, mais c'est quelqu'un de très, très rapide, qui a compris nos enjeux dans la région de Québec», a dit M. Brière.

Les nouvelles installations du Centre de recherche de l'Institut qui ont été inaugurées mardi ont coûté 9,6 millions $. La contribution du gouvernement du Québec a été de 6 millions $. Cet agrandissement comprend des salles de consultation pour les patients participant aux études cliniques, des bureaux et des laboratoires modernes.

Depuis 2000, le nombre d'employés et de chercheurs au Centre de recherche est passé de 250 à plus de 750.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer