Achalandage dans les urgences: un site Web privé fait réagir

Le site Urgencequebec.ca utilise les données qui proviennent... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Le site Urgencequebec.ca utilise les données qui proviennent du site de l'Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale, selon Eliot Jacquin, directeur général de l'agence 04h11.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Alors que les urgences de Québec débordent depuis la mi-décembre en raison de l'influenza, l'agence 04h11 a lancé officiellement mardi le site www.urgencequebec.ca, qui vise à aider les citoyens à choisir l'hôpital le moins achalandé.

La page Web est une initiative de l'entreprise technologique située dans Saint-Roch. «On veut démontrer ce qu'on est capable de faire à partir de données brutes», exprime Eliot Jacquin, directeur général de 04h11. Les informations proviennent du site de l'Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale, sauf qu'elles sont présentées de façon plus attractive, à l'aide d'un gros thermomètre. Le site se met à jour de façon automatique. On indique ainsi aux usagers vers quelle urgence se diriger.

«C'est l'informatique au service de l'être humain», fait valoir M. Jacquin, qui est venu s'installer dans la capitale il y a un peu plus d'un an, après avoir participé aux échanges entre Bordeaux et Québec.

À l'Agence de la santé et des services sociaux, on réagit de façon assez négative à l'apparition de ce site Web. «On utilise une seule variable pour estimer le temps d'attente, alors que c'est un ensemble de facteurs qui permet de l'évaluer. On induit la population en erreur», réagit René Bouchard, directeur des communications.

M. Bouchard reconnaît que, pour l'instant, l'information est présentée de façon assez rébarbative sur le site Web de l'Agence. «On est en train de valider une nouvelle formule, qui permettrait aux gens de mieux comprendre, à l'aide de couleurs et de pictogrammes», annonce-t-il, sans toutefois dire quand la nouvelle présentation sera prête.

«Ça n'a aucun rapport!»

Informée par Le Soleil de l'existence de ce site Web, Geneviève Dupuis, porte-parole du CHU, s'est montrée très surprise. «Ça n'a aucun rapport!» a-t-elle lancé. «On montre le nombre de gens qui sont couchés sur une civière en attente d'un lit sur les étages. Ça n'a pas de lien avec le nombre de gens qui sont vraiment assis dans la salle d'attente», explique-t-elle.

Chez 04h11, on se défend en soutenant qu'une urgence pleine de patients sur civières est un indice d'achalandage fort.

«On travaille avec les données qui sont publiques. On aimerait bien qu'il y ait des données plus précises, ça nous permettrait d'améliorer notre outil», soutient M. Jacquin.

Mme Dupuis admet par ailleurs que, depuis un mois, la situation est «exceptionnelle» dans les urgences de la région de Québec. La coupable? Encore et toujours la grippe. L'urgence du CHUL débordait de façon plus importante mardi, avec une trentaine de patients couchés sur des civières, en attente d'un lit. «C'est beaucoup attribuable à l'influenza. Seulement à l'urgence, on a 12 cas qui sont en isolement complet. C'est énorme», commente-t-elle.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer