Gala Parté à l'Impérial pour souligner Movember

La soirée de jeudi à l'Impérial est évidemment... (Photos.com)

Agrandir

La soirée de jeudi à l'Impérial est évidemment une occasion de financement, mais également le moment pour l'organisation de remettre différents prix aux individus, équipes ou associations ayant amassé de l'argent, dans des catégories allant de la plus belle moustache à la plus molle. «C'est le plus gros party Movember de l'est du Canada», se félicite Drouin.

Photos.com

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Reconnue pour son engouement envers la campagne de financement Movember, la région de Québec devrait encore une fois faire bonne figure cette année, si l'on se fie au moustachu responsable de la campagne Movember Québec, Guillaume Drouin.

«On a déjà 47 000$ d'amassés et généralement, on double le montant dans la dernière semaine du mois de novembre», explique l'étudiant de l'Université Laval, confiant de dépassé l'objectif de 75 000 $ que son organisation s'était donné pour cette année.

Un tel montant marquerait une amélioration par rapport  61 000 $ amassés l'an dernier et témoigne bien de la croissance ces dernières années à Québec du mouvement international visant à amasser des fonds pour la recherche sur le cancer de la prostate. Une croissance qui, selon Guillaume Drouin, est due à la multiplication des équipes Movember à l'intérieur même des entreprises et écoles de la région de Québec. Ces équipes sont composées d'hommes, mais également de femmes, les Mo Sistas, qui organisent différents types de collectes de fonds.

«C'est plaisant parce que l'argent amassé reste dans la région. L'Université Laval possède parmi les meilleurs chercheurs au Canada en ce qui a trait au cancer de la prostate», explique le responsable. En février, l'un d'eux, le Dr Frédéric Pouliot, s'est vu remettre 450 000 $ sur trois ans pour ses recherches dans le cadre du programme Étoiles montantes Movember.

C'est d'ailleurs en raison de la popularité du Movember Université Laval, créé par Drouin, que les gens de Movember Canada ont approché ce dernier il y a deux ans pour prendre la barre d'une nouvelle organisation qui chapeauterait toutes les équipes de moustachus de la région participant à la campagne de financement. La ville a du même coup obtenu le droit d'organiser un Gala Parté, événement propre à Movember qui ne se tient que dans 10 villes au Canada.

Tenu au Grand Salon de l'université Laval l'an dernier, le Gala Parté se déplace à l'Impérial ce soir. «L'Université ramasse beaucoup d'argent, mais le gala était vraiment étudiant au Grand Salon», explique Drouin. «On voulait quelque chose qui allait davantage être pour tous les gens de Québec qui s'impliquent dans le Movember».

La soirée d'aujourd'hui est évidemment une occasion de financement, mais également le moment pour l'organisation de remettre différents prix aux individus, équipes ou associations ayant amassé de l'argent, dans des catégories allant de la plus belle moustache à la plus molle. «C'est le plus gros party Movember de l'est du Canada», se félicite Drouin.

Rappelons que le cancer de la prostate est la principale cause de décès par cancer chez les Canadiens. Selon Movember, on estime qu'environ 23 600 Canadiens auront reçu un diagnostic de cancer de la prostate en 2014.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer