Pénuries de médicaments: les pharmaceutiques disent collaborer

Avant d'être produit sous forme générique (une copie... (Swapan Photography, Shutterstock)

Agrandir

Avant d'être produit sous forme générique (une copie exacte de l'original), un médicament est créé par une entreprise de recherche qui détient les droits de vente pour une vingtaine d'années.

Swapan Photography, Shutterstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les pharmaceutiques canadiennes se disent pleinement conscientes du problème des pénuries de médicaments et assurent chercher activement des solutions.

«Toute rupture d'approvisionnement est un sujet de préoccupation pour le fabricant, en particulier si elle a des répercussions sur les patients», nous écrit une firme de relations publiques qui attribue cette citation au président de l'Association canadienne du médicament générique (ACMG), Jim Keon. «Différentes raisons expliquent les ruptures temporaires. [...] Les raisons les plus courantes sont la qualité et la disponibilité du principe actif, des difficultés de fabrication, des questions d'autorisation réglementaire et des difficultés de commercialisation.»

Selon la déclaration créditée à M. Keon, les membres de l'ACMG investissent pour accroître leur production de médicaments. Ils collaboreraient également avec les partenaires de l'industrie, dont les gouvernements, pour régler les causes profondes des pénuries.

Avant d'être produit sous forme générique (une copie exacte de l'original), un médicament est créé par une entreprise de recherche qui détient les droits de vente pour une vingtaine d'années. Chez Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada (Rx&D), on avance que «plus de 80 % des pénuries [sont] causées par des compagnies pharmaceutiques génériques», dixit le courriel envoyé par la gestionnaire des relations avec les médias, Sarah Douglas, mais «attribuable à notre président, Russell Williams».

«Événements rares»

On évalue donc que les ruptures d'approvisionnement pour des médicaments d'origine sont des «événements rares». Les causes? «Des problèmes au niveau des fabricants d'ingrédients clés, des enjeux de fabrication, des enjeux de sécurité dans des manufactures (ici et à l'étranger), une hausse imprévue de la demande, des délais au niveau du système de réglementation, etc.»

«Mais si vous êtes un patient et que vous avez besoin d'un certain médicament, vous ne vous souciez pas de la cause des pénuries de médicaments. Ce que vous ou vos proches souhaitez savoir, c'est ce que peuvent faire les professionnels de la santé pour garantir l'accès aux soins appropriés», lit-on. «Malheureusement, il n'y a pas une solution facile aux défis des pénuries de médicaments. Ce problème complexe exige une approche intégrée.» Les entreprises réunies au sein de Rx&D seraient donc «tout à fait engagées à travailler avec leurs partenaires afin que les patients aient accès aux médicaments qui leur sont prescrits.»

En gestion de pénuries depuis trois ans

Les hôpitaux de Québec n'aiment pas parler ouvertement des pénuries de médicaments qui bousculent quotidiennement leurs équipes soignantes.

À l'hôpital Laval, on admet que la pénurie dénoncée par un chirurgien thoracique de l'établissement «n'est pas la première ni la dernière». Mais on n'a pas répondu à notre demande d'entrevue à ce sujet.

Au CHU de Québec, qui regroupe cinq gros pavillons hospitaliers, on avait aussi refusé de nous parler, sous prétexte que la «situation» n'est pas nouvelle.

«Nous sommes en gestion de pénuries de médicaments depuis trois ans. Cette situation entraîne une gestion complexe pour nos équipes, mais n'entraîne pas de conséquences pour la clientèle», faisait valoir la Direction des communications. «On vit ces situations-là de façon régulière. C'est un casse-tête très important pour l'ensemble des établissements.» Nous avons dû insister pour finalement obtenir une entrevue à ce sujet.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer