• Le Soleil > 
  • Actualités > 
  • Santé 
  • > Urgences des CLSC gaspésiens: des usagers disent non à la fermeture du service de nuit 

Urgences des CLSC gaspésiens: des usagers disent non à la fermeture du service de nuit

Uldège Theriault (à gauche) et Valerie Baker (à... (Collaboration spéciale Geneviève Gélinas)

Agrandir

Uldège Theriault (à gauche) et Valerie Baker (à droite) estiment qu'ils doivent la vie à la présence de services d'urgence 24 heures sur 24 à Murdochville.

Collaboration spéciale Geneviève Gélinas

Partager

Geneviève Gélinas et Gilles Gagné, collaborations spéciales
Le Soleil

(Murdochville et Paspébiac) Environ 70 Murdochvillois ont manifesté devant leur CLSC lundi pour exiger le maintien de l'urgence 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. Une revendication partagée par les usagers des CLSC de Grande-Vallée et Paspébiac, aussi soumis à une remise en question de ce service par l'Agence régionale de la santé.

«Non à la fermeture du service de nuit», pouvait-on lire sur les affiches des manifestants, dont celle d'Uldège Theriault, un Murdochvillois de 66 ans. Il a subi un infarctus en 1998. Sans une urgence à Murdochville, il pense qu'il serait mort.

Son malaise s'est déclaré à 23h. L'ambulance l'a transporté au CLSC de Murdochville, où un médecin lui a administré des chocs électriques et un médicament pour désagréger les caillots de sang dans son coeur.

«Depuis ce temps-là, ça va bien, je profite de mes enfants et de mes petits-enfants», dit M. Theriault. Mais si l'urgence fermait la nuit, l'homme n'est «pas sûr» qu'il resterait à Murdochville.

Le Dr Michel Roy, médecin à Murdochville depuis 38 ans, déclare qu'il serait «complètement inadmissible» de fermer le service de nuit.

L'achalandage est moindre qu'il y a 10 ans, admet-il. «Mais les gens qui consultent pendant la nuit, ils ne viennent pas pour une toux, dit le Dr Roy. Ils ont des douleurs thoraciques, des difficultés respiratoires ou viennent de faire un accident d'auto.»

Environ 200 personnes avaient manifesté à Grande-Vallée la semaine dernière pour les mêmes raisons.

Murdochville et Grande-Vallée sont situées chacune à 94 kilomètres de l'hôpital le plus proche, à Gaspé. Le trajet prend une heure dans le cas de Murdochville et une heure et quart pour Grande-Vallée.

À Paspébiac, le maire Gino Lebrasseur défend vigoureusement la nécessité du service 24 heures sur 24 au CLSC. «L'économie budgétaire serait banale, d'après moi, par rapport au risque qu'on ferait courir à la population. L'urgence, ce n'est pas une question d'argent. L'hôpital de Maria est à une heure de route, et encore plus pour les gens de Shigawake, à moins qu'on les envoie à Chandler, qui n'est pas beaucoup plus près. On ne parle pas d'une question de deux kilomètres. Je crains aussi que la fermeture de l'urgence crée une érosion des autres services», dit-il.

Les gens de l'axe New Carlisle-Port-Daniel, près de 10 000 personnes, n'en sont pas à leur première bataille pour sauver l'urgence. «Au milieu des années 2000, une pétition avait circulé, et beaucoup

de gens avaient signé», rappelle M. Lebrasseur.

«L'offre optimale»

L'inquiétude de la population est motivée par le fait que l'Agence de la santé et des services sociaux Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine a mis sur pied un groupe de travail pour évaluer les services offerts dans les milieux à faible densité de population.

L'Agence veut trouver «l'offre de services optimale», explique Yolaine Galarneau, présidente-directrice générale. Un médecin présent huit heures par nuit, sept jours par semaine, totalise 56 heures de travail, illustre-t-elle. «Si ces heures étaient transformées en services avant la détérioration des cas, est-ce qu'on aurait un meilleur impact sur la santé de la population?» Aucune décision n'est prise, mais aucun scénario n'est exclu, affirme Mme Galarneau.

Les recommandations du groupe de travail seront connues à la fin mars.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer