227 000 Québécois de plus suivis par un médecin de famille

«J'espère que les cliniques vont déborder. J'espère qu'un... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

«J'espère que les cliniques vont déborder. J'espère qu'un jour on sera capable de répondre à la demande des gens qui veulent avoir un médecin de famille. Si les cliniques débordent mais qu'on leur donne les moyens pour travailler, il n'y a pas de problèmes. Elles vont faire face à la musique»,  commenté le Dr Louis Godin, président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partager

(Québec) Il y a un peu plus d'espoir pour les gens qui cherchent un médecin de famille. Depuis un an, les docteurs assurent le suivi de 227 000 patients de plus au Québec, selon les données du ministère de la Santé et des Services sociaux.

L'amélioration de l'accès à un médecin est attribuable aux incitatifs financiers contenus dans l'entente sur la rémunération convenue l'an dernier entre le gouvernement et le Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ). Ces mesures ont comme objectif d'amener les médecins à prendre en charge plus de patients.

L'accord prévoit qu'un médecin reçoit maintenant un forfait de 200 $ pour suivre un nouveau patient ayant des problèmes de santé sévères et de 100 $ pour un patient considéré non vulnérable, en plus des tarifs à l'acte. De plus, des bonifications ont été ajoutées si le nombre de patients suivis par un médecin dépasse certains seuils.

Le président de la FMOQ, le Dr Louis Godin, ne voit pas d'un mauvais oeil que les cliniques - ou les Groupes de médecine de famille - soient plus achalandées avec l'ajout d'incitatifs financiers.

«J'espère que les cliniques vont déborder. J'espère qu'un jour on sera capable de répondre à la demande des gens qui veulent avoir un médecin de famille. Si les cliniques débordent mais qu'on leur donne les moyens pour travailler, il n'y a pas de problèmes. Elles vont faire face à la musique», a-t-il commenté, au cours d'un entretien avec Le Soleil.

L'augmentation de l'achalandage dans les cliniques est en droite ligne avec l'objectif du gouvernement de développer ce qu'on appelle les services de première ligne et d'éviter aux personnes de se rendre à l'urgence pour des problèmes de santé mineurs faute de médecins en clinique.

Guichet d'accès virtuel

Les données sur le nombre de personnes qui ont réussi à se dénicher un médecin de famille ont été compilées à partir des inscriptions effectuées dans un guichet d'accès virtuel que l'on retrouve dans chacun des Centres de santé et services sociaux (CSSS) du Québec. Sans tambour ni trompette, ce service a été mis en place progressivement, parfois avec des lenteurs dans certains CSSS.

Les personnes qui n'ont pas de médecin de famille sont invitées à s'y inscrire sur le Web ou par téléphone. Des médecins peuvent aussi inscrire des patients. Par la suite, ces personnes sont référées à des médecins qui acceptent de les prendre en charge. La priorité est donnée aux patients qui ont de sérieux problèmes de santé.

À la fin de septembre, on comptait plus de 182 000 personnes encore en attente d'un médecin de famille au Québec. Le nombre réel de personnes qui n'ont pas un médecin de famille est toutefois beaucoup plus élevé. Il y a deux ans, on parlait de deux millions de Québécois.

Depuis la conclusion de l'entente sur la rémunération avec les omnipraticiens, le nombre de patients référés par mois a été multiplié par quatre ou cinq selon les mois.

Dans la région de la Capitale-Nationale, plus de 16 700 personnes ont été référées à un médecin de famille depuis le mois d'avril. Au début de novembre, il y avait plus de 3500 personnes en attente. En Chaudière-Appalaches on prévoit que les médecins de famille s'occuperont de 7900 nouveaux patients au cours de l'année.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer