L'Hôtel-Dieu de Lévis pourrait offrir de la radiothérapie d'ici quatre ans

Il est question d'installer quatre accélérateurs pour donner... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Il est question d'installer quatre accélérateurs pour donner la radiothérapie à L'Hôtel-Dieu de Lévis. Le coût du projet dépasse 40 millions $.

Photothèque Le Soleil

(Québec) Les résidants de Lévis et de la Chaudière-Appalaches devant subir des traitements de radiothérapie pourraient ne plus avoir à se rendre à L'Hôtel-Dieu de Québec pour soigner un cancer d'ici quelques années.

Le nouveau directeur général du Centre de santé et de services sociaux Alphonse-Desjardins, Raymond Coulombe, a indiqué, lundi, que des discussions ont cours avec l'Agence de la santé de Chaudière-Appalaches en vue d'offrir la radiothérapie à L'Hôtel-Dieu de Lévis.

«Il y a une population de 500 000 personnes dans la région et autour qui pourrait bénéficier de ce service qui est actuellement donné à L'Hôtel-Dieu de Québec», a affirmé Raymond Coulombe, en marge d'une visite des locaux en construction du service de chimiothérapie ou du Centre interdisciplinaire de lutte au cancer.

Il est question d'installer quatre accélérateurs pour donner la radiothérapie à Lévis. Le coût du projet dépasse 40 millions $. Il faut compter une période de quatre ans entre l'annonce d'une décision et l'ouverture du nouveau service.

Par ailleurs, les nouveaux locaux du service d'oncologie à L'Hôtel-Dieu de Lévis avancent rondement. On devrait être en mesure d'y accueillir les premiers patients en mars prochain.

Plus de patients et moins d'attente

Les nouvelles installations permettront de recevoir davantage de patients dans de meilleures conditions et avec des délais d'attente réduits. Le nombre de fauteuils pour recevoir la médication sera porté de 15 à 20. La superficie du service qui occupera deux étages sera triplée.

Ces travaux, qui coûteront 2,9 millions $, sont entièrement financés par la Fondation de l'Hôtel-Dieu de Lévis. Ces fonds ont été recueillis auprès de 10 000 donateurs.

À elle seule, la caisse populaire de Lévis s'est engagée à verser 750 000 $ pour la réalisation du projet.

L'an dernier, le service d'oncologie du centre hospitalier de Lévis a accueilli 6400 patients pour plus de 16 000 visites.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer