Attentat à la Grande Mosquée: du terrorisme, réplique Couillard

Le premier ministre Philippe Couillard... (Archives La Presse canadienne, Jacques Boissinot)

Agrandir

Le premier ministre Philippe Couillard

Archives La Presse canadienne, Jacques Boissinot

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Philippe Couillard contredit le maire Régis Labeaume selon qui l'attentat contre la mosquée de Québec n'était pas du terrorisme, mais le «fruit de l'intolérance».

Pour le premier ministre, l'attaque a visé spécifiquement la communauté musulmane dans le but précis de lui «insuffler la peur», alors «ça s'appelle du terrorisme».

«Le terrorisme, ce n'est pas juste les bombes d'Al-Qaida , a poursuivi le premier ministre. Ça peut prendre différentes formes, et on le voit maintenant dans le monde entier. [À Québec], des gens ont été assassinés parce qu'ils étaient de confession musulmane, pour aucune autre raison que ça.»




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer