Le Bloc en croisade pour défendre le fait français

«Si on réussit vraiment collectivement à faire du... (Archives La Presse, Robert Skinner)

Agrandir

«Si on réussit vraiment collectivement à faire du français la langue commune qui est utilisée par les gens de différentes origines pour se comprendre et pour se parler, à ce moment-là, on aura assuré l'avenir du français», a laissé entendre dimanche le député bloquiste Mario Beaulieu.

Archives La Presse, Robert Skinner

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Les bloquistes entendent bien faire le nécessaire pour éviter que ce qu'ils décrivent comme le «ciment de la société québécoise» ne s'effrite.

Ils se lancent dans une vaste tournée de promotion et de consultation sur la langue française.

Le député fédéral de La Pointe-de-l'Île, Mario Beaulieu, est étroitement associé à la démarche dont le coup d'envoi officiel a été donné à Montréal, dimanche matin.

Lors d'un entretien téléphonique avec La Presse canadienne, dans la foulée du lancement de la tournée, M. Beaulieu a soutenu que sa formation politique a la ferme intention de ratisser large.

Il a spécifié que des citoyens et des représentants de divers organismes de la société civile seront rencontrés dans l'ensemble des régions du Québec.

Selon M. Beaulieu, qui se charge des dossiers linguistiques au sein du clan bloquiste, le message qui leur sera livré sera fort simple.

Invité à le résumer, il n'a eu besoin que d'une seule phrase.

«Si on réussit vraiment collectivement à faire du français la langue commune qui est utilisée par les gens de différentes origines pour se comprendre et pour se parler, à ce moment-là, on aura assuré l'avenir du français», a-t-il résumé.

Il a poursuivi en faisant valoir que cette idée se doit de circuler largement pour freiner une tendance lourde.

«À Montréal, par exemple, beaucoup de gens - même des francophones - sont portés à discuter en anglais avec ceux qui ont l'air de venir d'ailleurs», a-t-il déploré.

Puis, il a ajouté que pour éviter d'assister à un recul de plus en plus prononcé de la langue de Molière, il faut coûte que coûte inciter les gens à s'exprimer en français.

Par ailleurs, Mario Beaulieu a mentionné que la tournée se déplacera à l'extérieur du Québec, notamment en Ontario et en Acadie.

L'objectif des bloquistes sera alors d'épauler les communautés francophones minoritaires «qui mènent un combat de tous les instants pour continuer de vivre en français».




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer