Israël et le Québec veulent s'allier pour l'intelligence artificielle

La mission en Israël a pris fin jeudi... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

La mission en Israël a pris fin jeudi avec une rencontre de 45 minutes entre M. Couillard et le premier ministre Benyamin Nétanyahou.

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jocelyne Richer
La Presse Canadienne
Jérusalem

Le Québec et Israël veulent unir leurs forces pour développer conjointement le secteur de pointe de l'intelligence artificielle.

Ce pourrait être là une des retombées concrètes de la mission d'une semaine dirigée en Israël et en Cisjordanie par le premier ministre Philippe Couillard.

La mission a pris fin jeudi avec une rencontre de 45 minutes entre M. Couillard et le premier ministre Benyamin Nétanyahou.

Cette rencontre, qui s'est tenue au cabinet du premier ministre israélien, leader en vue de la scène internationale, était sans aucun doute le point d'orgue de la mission de M. Couillard.

L'ami Justin

D'entrée de jeu, M. Nétanyahou a demandé à son visiteur comment allait son «ami Justin», en faisant référence au premier ministre Trudeau.

C'était la première fois qu'un premier ministre du Québec se rendait en mission officielle dans ce pays, mais M. Couillard a dit en point de presse qu'il avait bien l'intention de tisser des liens plus étroits entre les deux États.

Il a même dit envisager ouvrir un bureau commercial du Québec en Israël. Actuellement, le Québec n'a aucune représentation officielle en Israël.

À court terme, le Québec aimerait conclure une entente de partenariat avec Israël sur l'intelligence artificielle et les mégadonnées. Le Québec occupe déjà une position de leadership en ce domaine.

«Il faut vraiment qu'on aille encore plus loin. Israël est un partenaire de choix», a estimé M. Couillard.

Il s'agissait d'une mission d'envergure, d'abord axée sur l'innovation, le premier ministre étant accompagné d'une centaine de personnes issues des milieux d'affaires et du monde universitaire.

Centrée sur l'économie, l'échange de savoir-faire en matière de cybersécurité, et diverses ententes de partenariat conclues avec des universités et centres de recherche, la mission aura eu aussi un volet politique non négligeable, comportant des rencontres avec des dirigeants de haut niveau, le premier ministre Nétanyahou et le premier ministre de l'Autorité palestinienne, Rami Hamdallah.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer