Le PQ revendique une hausse d'adhésions chez les jeunes

Les données ont été obtenues par La Presse... (Photo Julien Chamberland, Archives Spectre Média)

Agrandir

Les données ont été obtenues par La Presse canadienne en prévision de la publication, dimanche, du rapport final des consultations menées par le conseiller spécial du chef Jean-François Lisée, Paul St-Pierre-Plamondon.

Photo Julien Chamberland, Archives Spectre Média

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Vicky Fragasso-Marquis
La Presse Canadienne
Montréal

Le Parti québécois fait état d'un rajeunissement de son organisation depuis six mois, soulignant une hausse de 31 % de ses membres de moins de 40 ans.

Selon les dernières données du parti, il y avait au mois d'avril 16 683 jeunes sur près de 100 000 membres, ce qui représente environ 16 % de toutes les adhésions. Dans 35 circonscriptions, la majorité des membres du PQ ont moins de 40 ans.

En décembre 2016, le PQ comptait 12 680 jeunes parmi ses membres, ce qui équivalait à 14 % de l'ensemble des adhérents.

En avril, le PQ a aussi recensé 40 présidents de circonscription jeunes. Quant aux membres de l'exécutif, le PQ en a dénombré 37,5 % qui ont moins de 40 ans.

En guise de comparaison, 20 % des membres de Québec solidaire ont moins de 30 ans en ce moment. L'été dernier, la Coalition avenir Québec (CAQ) disait que les jeunes de 18 à 30 ans formaient environ 15 % de l'ensemble de ses adhérents. Le Parti libéral du Québec (PLQ) n'avait pas voulu dévoiler ces données à l'époque.

Joints par La Presse canadienne pour mettre à jour ces données, la CAQ et le PLQ n'avaient pas encore répondu au moment d'écrire ces lignes.

Les données du Parti québécois ont été obtenues par La Presse canadienne en prévision de la publication, dimanche, du rapport final des consultations menées par le conseiller spécial du chef Jean-François Lisée, Paul St-Pierre-Plamondon.

M. St-Pierre-Plamondon, qui se décrivait lui-même avant comme un «orphelin politique», a fait le tour du Québec dans le cadre de la tournée «Osez repenser le PQ». Dans son rapport préliminaire, il s'était montré très sévère à l'égard de son parti d'adoption, le comparant à un «club social» et affirmant qu'il était devenu «trop institutionnel, figé et conservateur».




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer