«Marc-Yvan Côté n'avait aucun rôle», assure Couillard

Marc-Yvan Côté... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Marc-Yvan Côté

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Philippe Couillard jure qu'il a donné des instructions claires pour tenir Marc-Yvan Côté à l'écart de sa campagne au leadership libéral de 2012.

Une série de courriels publiés jeudi par Le Journal de Québec donnent à penser que M. Côté a joué un rôle «dans l'ombre» en appui à l'actuel chef libéral. 

Jeudi, M. Couillard a dit avoir rencontré M. Côté à l'époque pour lui demander de garder ses distances. «Quelqu'un m'a dit qu'il aurait aimé s'impliquer, a indiqué le premier ministre. Je l'ai rencontré. Je lui ai dit : "M. Côté, je ne veux pas que vous participiez à ma course."»

Le chef libéral assure que son organisation a reçu la consigne de ne pas entretenir de liens avec M. Côté. «Maintenant, si quelque chose a été fait en dehors de mes instructions, c'est à M. Côté qu'il faut le demander», a poursuivi M. Couillard.

L'ex-ministre libéral et organisateur libéral est un personnage radioactif en politique depuis son passage à la commission Gomery. Il a été banni du Parti libéral du Canada en 2005. M. Côté a été arrêté par l'UPAC, l'an dernier, pour fraude, corruption et abus de confiance.

Peu après la victoire de M. Couillard, son organisatrice en chef pour l'Est-du-Québec, Josée Lévesque, a écrit à l'adjointe de M. Côté pour entrer en contact avec lui. Cela n'avait rien à voir avec l'organisation politique ou partisane, a assuré M. Couillard, sans préciser l'objet de la communication. 

«Je veux dire clairement et fermement que M. Côté n'avait aucun rôle dans l'organisation de ma course à la direction, aucun mandat, aucune autorisation, point final», a déclaré le chef libéral. 

Le courriel d'une libérale de longue date, Lise Grondin, à M. Côté, entretient l'idée d'une implication du controversé personnage. «Même si tu étais dans l'ombre, félicitations d'être toujours là, et encore là... a écrit Mme Grondin. Reste avec nous, on va en avoir besoin.» M.Côté lui répond qu'il est «heureux du résultat», qu'il «reste du travail à faire» et qu'il s'inquiète de la situation financière au PLQ. Mme Grondin n'avait aucune proximité avec son organisation, a assuré M. Couillard, jeudi. 

Commission demandée

Les partis d'opposition demandent une commission parlementaire pour faire la lumière sur l'affaire. M. Couillard n'en voit pas «l'intérêt». 

«La défense de M. Couillard est de dire : "Je leur avais dit de ne pas toucher à M. Côté", a déclaré le chef péquiste Jean-François Lisée. C'est inconcevable qu'il ait dit ça et que sa garde rapprochée n'ait pas obéi. Ce qui est en cause aujourd'hui, c'est ni plus ni moins que la crédibilité de Philippe Couillard.» L'un des courriels démontre que M. Côté se tenait au courant des appuis de M. Couillard dans les circonscriptions. 

Le chef caquiste François Legault a demandé que M. Couillard, Sam Hamad, le whip Stéphane Billette, Marc-Yvan Côté et Josée Lévesque comparaissent en commission parlementaire. «Philippe Couillard doit des explications aux Québécois, a dit M. Legault. Ce n'est pas la première fois qu'on a des doutes à l'effet qu'il dit la vérité ou non.»

Le député solidaire Amir Kadhir s'en est pris à l'influence occulte du milieu des affaires sur la sphère politique. «C'est la chasse à l'argent, a dit M. Kadhir. Ces gens-là ne font jamais rien pour rien.»

Le président du Conseil du trésor, Pierre Moreau, a terminé second lors de la course à la chefferie libérale. Jeudi, il a assuré que rien ne lui permet de croire que M. Côté aurait pu prêter main-forte à la campagne de M. Couillard. Son chef a posé les bons gestes, à son avis. «Il ne pouvait quand même pas le couler dans le béton, Marc-Yvan Côté», a lancé M. Moreau.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer