Budget fédéral: le Québec «extrêmement déçu et préoccupé»

Le ministre des Finances du Québec Carlos Leitão... (Archives La Presse canadienne)

Agrandir

Le ministre des Finances du Québec Carlos Leitão

Archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jocelyne Richer
La Presse Canadienne
Québec

Le ministre québécois des Finances, Carlos Leitao, et le président du Conseil du trésor, Pierre Moreau, affichaient des mines sombres, mercredi, en commentant le dernier budget fédéral.

Le Québec, ont-ils indiqué en point de presse, est «extrêmement déçu et préoccupé» de constater que le gouvernement Trudeau a totalement ignoré ses priorités en matière de financement de trois grands projets d'infrastructures de transport collectif.

Le gouvernement québécois avait annoncé ses couleurs en disant s'attendre à voir Ottawa financer de façon substantielle trois grands projets de transport en commun présentement sur la table à dessin : le train électrique (REM) et la prolongation vers l'est de la ligne bleue du métro, à Montréal, et le Service rapide par bus (SRB), à Québec.

En point de presse mardi, le premier ministre Philippe Couillard avait dit qu'il voulait voir «un signal fort» dans le budget fédéral, sous forme d'engagements précis, chiffrés et fermes rattachés à ces trois grands projets de transport collectif québécois qui s'annoncent fort coûteux.

Or, ce signal n'apparaît nulle part dans le budget Morneau, a dénoncé le ministre Moreau, qui a cherché dans ce document, en vain, quelques lignes indiquant que le gouvernement fédéral serait «au rendez-vous» pour payer une partie de la facture. Le signal attendu, «nous ne le retrouvons pas», a-t-il résumé.

Le ministre Moreau demande aux députés québécois du caucus libéral fédéral de rendre des comptes sur le peu de place faite aux revendications du Québec dans le budget déposé mercredi à Ottawa.

De son côté, le ministre Leitao a dit que le budget comportait des aspects «positifs», mais il semblait avoir de la difficulté à en trouver. Il est demeuré vague et a cité la reconnaissance du principe de l'asymétrie comme un point positif.

Une autre priorité budgétaire du Québec qui a été mise de côté : le choix de Montréal pour installer le futur siège social de la Banque des infrastructures du Canada.

Encore là, il n'y a rien dans le budget qui indique qu'Ottawa va préférer Montréal à Toronto ou Calgary, ses deux rivales.

Québec aurait pourtant souhaité lire «un message plus précis» annonçant les intentions d'Ottawa dans le budget, a noté le ministre Moreau, qui s'expliquerait mal que Montréal ne soit pas «favorisée» au moment du choix.

Une gifle

Pour sa part, l'opposition officielle a accueilli le budget fédéral comme une véritable gifle pour le Québec.

«Le premier ministre Couillard a été complètement ignoré par (le premier ministre) Trudeau», a commenté en point de presse le porte-parole en finances, le député Nicolas Marceau.

Il estime que le dernier budget Morneau est «une insulte» pour le Québec, alors que ses demandes n'ont pas eu l'écho souhaité, qu'il s'agisse du secteur forestier ou en matière de financement d'infrastructures de transport collectif.

Selon lui, il n'y a donc strictement rien dans ce budget pour le Québec, qui espérait notamment d'Ottawa des garanties de prêts pour l'industrie forestière, au moment où le gouvernement américain se montre de plus en plus protectionniste.

Du côté de la Coalition avenir Québec, le critique en matière de finances publiques, François Bonnardel, a renchéri pour dire qu'il n'y avait «absolument rien pour le Québec dans ce budget».

Il rend le premier ministre Couillard responsable, parce qu'il «n'a pas été en mesure de porter ses demandes avec aplomb» à Ottawa.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer