La semaine politique

Fais pas ton Gilles, là (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Fais pas ton Gilles, là

Dans un article de La Presse, un fonctionnaire, possiblement un cadre, qui a déploré être payé à ne rien faire, a été présenté sous le pseudonyme de Gilles. Le nom a collé. La CAQ s'en est rapidement emparé pour dénoncer une affaire d'employés excédentaires. «10 millions $ par année pour 104 Gilles chez Hydro-Québec». Vous vous appelez Gilles? Désolé. Le nom risque d'incarner dorénavant le travailleur tabletté avec les pieds sur le bureau qui compte les trous au plafond. Ou qui laisse son imperméable sur le portemanteau avant d'aller jouer un neuf trous. Chaque fois qu'il passe dans le corridor, le président du Conseil du trésor, Pierre Moreau, se fait demander : «Avez-vous trouvé Gilles?» M. Moreau a reçu plusieurs offres de gens qui auraient des choses à lui faire faire : peinture, déneigement, ménage...

***

Martine y'a le téléfon qui son

La nouvelle chef du Bloc québécois, Martine Ouellet, aussi députée de Vachon, a fait preuve d'une étonnante transparence en conférence de presse. À nouveau talonnée sur sa double fonction, elle s'est justifiée à chaque question. Un journaliste a voulu savoir où il fallait appeler pour parler à la chef du BQ et non à la députée québécoise. «J'ai mes deux téléphones, a-t-elle répondu. Je vais vous donner le nouveau numéro. Je ne le connais pas par coeur, mais je crois que c'est le 438-351-XXXX. Ça va me faire plaisir de vous répondre.» Elle l'a dit au complet. Pas certain si la conférence de presse était toujours diffusée en direct à ce moment. Mais si c'est le cas, ça fait un beau paquet de personnes qui ont pu mettre la main sur son numéro. Pas tous les jours qu'un politicien donne son cellulaire à la télé.

***

Ma parole!

Fais pas ton Gilles, là (Archives La Presse canadienne) - image 4.0

Agrandir

Archives La Presse canadienne

«Je veux, au nom du gouvernement et en mon nom, présenter mes excuses aux gens qui ont été insécurisés, blessés, aux familles de victimes. Il est clair que la réponse à cette situation exceptionnelle n'a pas été proportionnelle à son importance.»

- Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard

***

Du bon stock sur QS?

«On a du stock [sur Québec solidaire], mais on ne l'utilise pas», a lancé lundi Jean-François Lisée en critiquant les propos de Gabriel Nadeau-Dubois, qui a accusé les libéraux et les péquistes d'avoir trahi le Québec. Il a refusé d'en dire plus. Du stock? Est-ce à dire que le Parti québécois possède un «dossier noir» sur le parti de Manon Massé et d'Amir Khadir? Possède-t-il un dossier qu'il pourrait sortir d'un tiroir aux prochaines élections si la convergence souhaitée devait échouer? Est-ce de l'esbroufe? Intéressant, en tout cas... Chose certaine, trop peu en dire, c'est comme en dire trop.

***

Une école de réforme

Mercredi matin, le président de l'Assemblée nationale a pris à sa façon la mesure de la dure tempête ayant balayé le sud du Québec dans les heures précédentes. Faisant référence au fait que les écoles étaient fermées, il a noté que le Parlement québécois «est la seule école ouverte aujourd'hui». Il a souhaité un comportement exemplaire des parlementaires, faute de quoi certains élèves qui pouvaient regarder la période des questions (on en doute, mais passons) estimeraient que nos députés sont mûrs pour l'«école de réforme», une école de redressement des comportements.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer