Trudeau reconnaît qu'il aura des différends avec Trump

Justin Trudeau a soutenu que toute source de... (AP)

Agrandir

Justin Trudeau a soutenu que toute source de dissension sera abordée de manière respectueuse lors de sa visite à Washington.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Kristy Kirkup
La Presse Canadienne
Yellowknife

De passage à Yellowknife, le premier ministre Justin Trudeau a passé la journée de vendredi en compagnie du «roi de la neige» tout en niant qu'il appréhende un froid avec le président américain, Donald Trump, à l'approche de leur rencontre.

Lors d'une séance de questions et réponses avec le public, Justin Trudeau a soutenu que toute source de dissension sera abordée de manière respectueuse lors de sa visite à Washington, prévue lundi. Le premier ministre est sur la corde raide alors qu'il refuse de se prononcer directement sur le décret qui interdit l'accès aux États-Unis aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane.

Il est resté campé sur cette position pendant son séjour dans le nord du pays, où il a exploré les châteaux de neige du «roi» Anthony Folliot.

Plus tard vendredi, M. Trudeau a souligné qu'il partageait l'opinion de Donald Trump dans bien des domaines, notamment en matière de croissance économique et d'emplois pour la classe moyenne. Le Canada demeurera fidèle à ses valeurs d'ouverture et de respect, car il s'agit de la voie à suivre dans un monde de plus en plus divisé, a-t-il maintenu. Justin Trudeau dit s'attendre à établir une «relation constructive» avec son vis-à-vis américain.

Les Canadiens comprennent que la diversité est une force, a-t-il ajouté, mais ces valeurs ne se sont pas développées par hasard et ne demeureront pas sans effort. Il a évoqué des chapitres sombres de l'histoire canadienne, dont les pensionnats autochtones ou le refoulement des réfugiés juifs avant la Deuxième Guerre mondiale. Il a aussi souligné l'augmentation «troublante» du nombre de crimes haineux plus récemment.

À sa première visite des territoires à titre de premier ministre, Justin Trudeau a rencontré les enfants participant au Programme d'aide préscolaire aux Autochtones et s'est rendu au quartier général de la Force opérationnelle interarmées Nord.

La ministre des Affaires autochtones, Carolyn Bennett, la ministre de la Santé, Jane Philpott et le député Michael McLeod l'ont accompagné lors de certains événements au fil de la journée de vendredi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer