Caucus conservateur à Québec: Denis Lebel appelle à l'unité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Alors que les esprits s'échauffent depuis quelques semaines dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC), le chef adjoint de la formation, Denis Lebel, a profité de l'ouverture du caucus jeudi matin à Québec pour rappeler aux candidats qu'ils devront collaborer lorsque le successeur de Stephen Harper sera choisi le 27 mai.

«Je leur dis que le 28 mai, nous serons tous la même équipe, nous aurons besoin de travailler ensemble», a lancé le député de Lac-Saint-Jean. En anglais, il a ajouté qu'il fallait garder en tête que «ce n'est pas en s'attaquant entre nous que nous ferons des gains».

Le caucus se tient dans la capitale près d'une semaine après le débat francophone où les échanges entre les 13 candidats présents ont parfois été acrimonieux. Ceux entre les deux Québécois dans la course, Maxime Bernier et Steven Blaney ont été particulièrement relevés, ne serait-ce parce qu'ils manient mieux la langue de Molière que leurs concurrents. 

Mais ni l'un ni l'autre ne s'est senti particulièrement visé par la note. «Parfois, je suis émotif», a admis le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis. «Je pense que les gens ont vu que quand une idée me tient à coeur, je suis prêt à la défendre, mais j'ai beaucoup de respect pour mes collègues, je vais continuer à défendre mes idées», a dit M. Blaney.

«Je ne crois pas [que ça me visait]. J'ai mené et je continue à mener une campagne positive et une campagne d'idées. [...] Depuis le début de la campagne, je n'ai jamais attaqué personnellement un autre candidat et je ne le ferai pas non plus, on va continuer dans la même lignée», a de son côté soutenu M. Bernier. 

La récréation terminée

Après Denis Lebel, la chef intérimaire du PCC, Rona Ambrose, a pris la parole essentiellement pour lancer un message au premier ministre Justin Trudeau : la récréation est terminée. Selon elle, le chef du Parti libéral du Canada a semblé beaucoup s'amuser en 2016 puisqu'il a beaucoup voyagé, pris énormément d'égoportraits et s'est absenté la moitié du temps lors des périodes de questions à la Chambre des communes. Mme Ambrose a appelé le premier ministre à se ressaisir puisque 2017 s'annonce corsée avec l'arrivée du nouveau président américain Donald Trump.

Un cours sur le Québec

Le caucus conservateur qui compte une centaine de députés dont uniquement 12 au Québec ont eu droit à une présentation sur la Belle Province en après-midi. Les auteurs du livre Le coeur des Québécois. De 1976 à aujourd'hui, Marie Grégoire, Youri Rivest et Éric Montigny se sont employés à démystifier la société québécoise auprès d'un public selon eux très captif. «Il avait beaucoup d'intérêt, beaucoup de volonté de bien comprendre le Québec», a témoigné, ravi, le professeur de l'Université Laval Éric Montigny.

Nouveaux appuis pour Bernier au Québec

Le candidat à la direction du Parti conservateur du Canada Maxime Bernier peut compter sur deux nouveaux appuis au Québec : le sénateur conservateur Ghislain Maltais et l'ex-sénateur Michel Rivard, qui avait claqué la porte de la formation, mais qui a décidé d'y revenir pour s'impliquer dans la course. L'ancien député du Parti québécois dans Limoilou devenu sénateur conservateur en 2008 a quitté le caucus de la formation de Stephen Harper en mars 2016. M. Rivard n'avait pas digéré d'être tenu à l'écart lors de la campagne électorale et avait décidé de siéger à titre d'indépendant. Il a pris sa retraite du Sénat à la fin de l'été. Pour sa part, M. Maltais est un ancien député dans la circonscription de Saguenay pour le Parti libéral du Québec qui est devenu sénateur conservateur en 2012.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer