Quartier musulman: projet «pas acceptable», dit Coiteux

«Un projet de développement immobilier qui exclut des... (La Presse canadienne, Jacques Boissinot)

Agrandir

«Un projet de développement immobilier qui exclut des gens parce qu'ils ne sont pas d'une religion particulière, ce n'est pas acceptable», estime le ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux.

La Presse canadienne, Jacques Boissinot

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'idée d'un développement immobilier destiné principalement à des familles musulmanes n'est «pas acceptable», estime le ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux.

Le projet résidentiel en banlieue de Brossard porté par un comptable et fiscaliste, Nabil Warda, fait grincer des dents à l'Assemblée nationale. Il souhaite construire et vendre des maisons à une centaine de familles de confession musulmane, notamment pour favoriser leur accès à la propriété. 

«Un projet de développement immobilier qui exclut des gens parce qu'ils ne sont pas d'une religion particulière, ce n'est pas acceptable, a affirmé le ministre Coiteux, lundi. C'est clair et net. On ne peut pas faire un projet qui exclut des personnes en fonction de leur religion. Alors on ne peut pas faire un projet pour une seule religion.»

Le promoteur se défend de vouloir encourager la ghettoïsation de sa communauté. En entrevue au Soleil, il se dit ouvert à ce que des familles non musulmanes, qui «respectent les façons de vivre des autres», puissent s'installer dans le quartier projeté. Les musulmans sont les premiers approchés parce qu'il s'agit d'un «bon marché» et que plusieurs dans sa communauté «lui font confiance». 

«Prêts halal»

Il explique que, pour certains musulmans, contracter un prêt à la banque est jugé interdit par la religion en raison de «l'usure», l'intérêt sur le prêt. Pour cette raison, poursuit M. Warda, beaucoup paient un loyer pendant des décennies sans devenir propriétaires. Il veut offrir des maisons abordables achetées grâce à des «prêts halal». Dans ce cas de figure, explique-t-il, plutôt que d'appartenir à la personne, la maison demeure la propriété de la banque jusqu'au dernier versement. Ce n'est pas très fréquent, mais ça existe, dit M. Warda. 

«Je ne dis pas qu'on n'aura pas une majorité de familles musulmanes, on espère en avoir une majorité, dit le promoteur. [...] Il y a une réalité historique qui dit : voyez comment on vit, si ça vous intéresse, vous êtes bienvenus de vivre avec nous. Je ne suis pas un gars de ghetto.»

«Stigmatisation» des musulmans

En début de journée, le ministre Gaétan Barrette a dit à Radio-Canada n'avoir «aucun problème» avec la formule. Il craint plutôt la «stigmatisation» des musulmans par ceux qui voudraient monter cette histoire «en épingle». «Je n'ai jamais vu personne, moi, critiquer l'existence du quartier chinois de Mont­réal, a dit M. Barrette. Je pense que les Québécois considèrent que c'est une valeur ajoutée pour Montréal.»

Son collègue des Affaires municipales insiste sur le caractère ouvert et inclusif du Québec. «Si c'est un projet qui exclut des personnes, ce n'est pas acceptable, a déclaré Martin Coiteux. Le message est envoyé et il est très clair. Les autorités locales auront à jouer là-dedans, mais moi, j'établis des principes très clairs qui sont non négociables.»

Au Parti québécois, la députée Agnès Maltais martèle qu'il ne peut y avoir de discrimination au logement sur la base d'une religion. «C'est absolument inadmissible», a-t-elle affirmé. «Quelle que soit l'intention, on ne peut pas faire ça.»

À la Coalition avenir Québec, le député de La Peltrie, Éric Caire, qualifie de «petit ghetto» le projet résidentiel de M. Warda. «C'est aux nouveaux arrivants à s'intégrer à nos valeurs, a-t-il lancé. Au nom de l'intégration, je pense que des quartiers comme ça ne devraient pas exister.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer