Neutralité religieuse: Houda-Pepin savonne la ministre Vallée

Exclue du caucus par Philippe Couillard, en raison d'un... (Archives La Presse canadienne)

Agrandir

Exclue du caucus par Philippe Couillard, en raison d'un désaccord sur le port de signes religieux pour les fonctionnaires, Fatima Houda-Pepin estime que le gouvernement libéral ne va pas assez loin avec son projet de loi.

Archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'ex-députée libérale Fatima Houda-Pepin conseille à la ministre Stéphanie Vallée de jeter son projet de loi 62 à la poubelle et de le réécrire au complet.

La participation de l'ex-députée de La Pinière aux consultations sur le projet de loi sur la neutralité religieuse de l'État n'a pas été de tout repos pour sa marraine, la ministre Vallée. 

«Madame la Ministre, j'ai beaucoup d'estime pour vous, mais le projet de loi 62 est à reprendre», a lancé Mme Houda-Pepin en commission parlementaire. «Si vous voulez faire oeuvre utile [...] pour le Québec, ce projet de loi doit être réécrit.»

Celle qui a été exclue du caucus libéral en 2014 par son chef, Philippe Couillard, en raison d'un désaccord sur le port de signes religieux pour les fonctionnaires, garde le cap. 

Le gouvernement libéral ne va pas assez loin avec son projet de loi en obligeant uniquement que les services publics soient donnés et reçus à visage découvert. Pour elle, les conclusions de la commission Bouchard-Taylor, qui suggère l'interdiction de signes religieux pour les fonctionnaires en autorité, seraient un «minimum».

«Si on n'arrive pas à s'entendre sur ça, on ne va nulle part, a affirmé Mme Houda-Pepin. C'est clair. Mais, encore une fois, on peut aller plus loin.»

Celle qui a elle-même écrit un projet de loi sur la neutralité religieuse - le 491, mort au feuilleton - voit plusieurs faiblesses dans la proposition du gouvernement. D'abord, il n'inscrit pas le droit à un état laïque dans la Charte québécoise des droits et libertés. «En septembre 2013, c'était une proposition du PLQ, souligne-t-elle. Comment ça se fait que depuis [le dépôt du projet de loi], ce n'est plus là?»

Un citoyen devrait, selon elle, pouvoir poursuivre son gouvernement s'il ne respecte pas le principe de neutralité religieuse. 

Même s'il ne les nomme pas expressément, le projet de loi 62 empêche le port du niqab et de la burqa lorsque des services gouvernementaux sont en cause. Il offre toutefois la possibilité d'accommodements dans certains cas. Et la notion du «visage à découvert» normalise le port du tchador, déplore l'ex-députée. Une «violation flagrante» de l'égalité entre les femmes et les hommes, insiste Mme Houda-Pepin. 

Dans tous les cas, dit-elle, il s'agit de vêtements qui remontent à avant même la naissance de l'Islam. Il n'y a aucun dogme religieux relié à leur port, mais une volonté politique d'asservissement de la femme, assure Mme Houda-Pepin.

Vêtements «dégradants»

En somme, selon elle, si Québec détermine que ces vêtements sont «dégradants» plutôt que «religieux», il n'aura pas à s'inquiéter des libertés de conscience de religion protégées par les chartes. 

«Vous êtes ministre, vous êtes une femme, vous êtes députée», a lancé Mme Houda-Pepin à la ministre Vallée. «Qu'est-ce que ça vous dit l'égalité entre les femmes et les hommes? Le PLQ, son héritage, c'est quoi? Tous les combats gagnés jusqu'à la Révolution tranquille, c'était des combats du PLQ, des intellectuels et des politiciens. Et aujourd'hui, on va céder là-dessus?»

La ministre de la Justice s'est dite ouverte à mieux définir la neutralité de l'État dans sa pièce législative. Mais pour le reste...

«Votre projet de loi, je n'ai aucun doute qu'il a été rédigé avec beaucoup d'attention», a dit Mme Vallée à l'intention de l'ex-députée. «Mais je ne suis pas prête à dire que le projet de loi 62 est à rebâtir complètement.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer