La CAQ veut que la lumière soit faite sur le comportement de Sklavounos

Gerry Sklavounos... (Archives La Presse canadienne)

Agrandir

Gerry Sklavounos

Archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexandre Robillard
La Presse Canadienne
Québec

La Coalition avenir Québec (CAQ) a demandé aux libéraux de faire la lumière sur une plainte déposée contre le député Gerry Sklavounos par les péquistes alors au pouvoir.

La députée caquiste Nathalie Roy a déclaré vendredi que le cabinet du whip libéral avait dû intervenir auprès de M. Sklavounos en raison de son comportement envers une attachée politique péquiste, entre 2012-2014.

Dans un point de presse, Mme Roy a affirmé que les libéraux doivent révéler ce qu'ils ont fait à la suite de cette plainte, formulée par le whip du gouvernement péquiste, Harold Lebel.

Mme Roy a également invité le personnel de l'Assemblée nationale à porter plainte dans le cas où il aurait subi du harcèlement sexuel ou psychologique de M. Sklavounos.

La députée a exprimé son trouble devant un reportage publié vendredi par le quotidien Le Devoir, qui fait état de situations où d'ex-militants libéraux et d'employés de l'Assemblée nationale auraient constaté le comportement «insistant», «déplacé» et «cruiseur» de M. Sklavounos.

Jeudi, le premier ministre Philippe Couillard a annoncé que M. Sklavounos s'était retiré du caucus libéral en raison d'informations qui le mettent en cause dans une plainte pour agression sexuelle.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer