Pas de virage à 180 degrés sur la laïcité, assure Lisée

Le nouveau chef du Parti québécois, Jean-François Lisée,... (La Presse Canadienne, Jacques Boissinot)

Agrandir

Le nouveau chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, salue les membres de son caucus à l'Assemblée nationale, vendredi.

La Presse Canadienne, Jacques Boissinot

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Jean-François Lisée est prêt à mettre un peu d'eau dans son vin sur la laïcité, mais pas trop. L'aménagement de ses propositions de la course ne sera pas «un virage à 180 degrés», promet le nouveau chef péquiste.

Depuis son élection, M. Lisée évoque le «rééquilibrage» auquel il doit s'astreindre sur les positions identitaires qu'il a défendues pendant la course à la chefferie. À l'entrée de son premier caucus à titre de chef, il a réitéré son souhait de trouver une «zone de confort plus grande» avec ses collègues sur cet enjeu «sensible».

Néanmoins, ceux qui ont voté pour lui ne se sentiront pas trahis par ce repositionnement, promet-il. «Vous ne serez pas surpris, a-t-il assuré. Il n'y aura pas de virage à 180 degrés.»

Il entend discuter avec les députés du caucus qui ont des «positions fortes» sur la question, dont Alexandre Cloutier, Agnès Maltais et Maka Kotto. «Maintenant, je suis le chef, a précisé M. Lisée. C'est sur la base de mes positions qu'on va discuter. Mais ça ne sera pas éloigné de ce que j'ai dit.»

Pendant la campagne, M. Lisée s'est dit ouvert à l'interdiction de la burqa et du niqab dans l'espace public, à l'interdiction par des organismes publics du port de signes de conviction et à l'abaissement du seuil d'immigration. Il n'a pas donné d'indice quant aux positions qui pourraient changer.

Cabinet fantôme

Le nouveau chef a dévoilé la composition de son cabinet fantôme et redonné à la députée Agnès Maltais, qui l'a sévèrement critiqué pendant la course, le poste de critique en matière de laïcité. «Au-delà de l'écume des jours d'une campagne, les convergences sont beaucoup plus grandes que les divergences», a noté M. Lisée.

Le convoité poste de leader parlementaire, qui gonfle le salaire de 32 000 $ par an, a été offert au député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, un supporteur tardif de M. Lisée. La députée Carole Poirier hérite du poste de whip, et son collègue Sylvain Rochon de leader adjoint. Aucun des anciens officiers n'a réintégré son poste.

Les autres candidats à la course ont obtenu la responsabilité dont ils ont fait la demande. Alexandre Cloutier conserve l'éducation, et Martine Ouellet a obtenu la culture. Le chef Lisée n'a pas voulu dire ce qui a été offert à Véronique Hivon, ni parler des discussions avec Paul St-Pierre Plamondon.

Une conjointe qui fait jaser

Par ailleurs, le chef péquiste a attribué vendredi à sa nouvelle conjointe, Sylvie Bergeron, une part du crédit pour des changements positifs à sa personnalité.

«Il y a des gens qui me disent que je suis un peu plus différent, plus proche des gens depuis quelques années, a déclaré M. Lisée. Vous avez vu une de ces sources d'inspiration.»

Lors de la course à la chefferie, M. Lisée a dit vouloir présenter son «côté givré» et se défaire de son image d'intellectuel hautain.

Jeudi, l'émission Infoman, à Radio-Canada, a diffusé des extraits du passage remarqué de Mme Bergeron, la conjointe de M. Lisée, lors de l'étude de la charte des valeurs en 2014. On y voit un ex-ministre Bernard Drainville dubitatif devant les propos de la coach de vie, auteure et conférencière.

Mme Bergeron se présente comme la fondatrice de l'Observatoire de psychologie évolutionnaire, une «nouvelle branche de la psychologie» qui cherche à «comprendre les mécanismes de l'âme et de l'esprit». Elle offre aussi des conférences pour «comprendre la mécanique du rêve» afin de «décoder votre réalité invisible».

«J'aime avoir dans ma vie quelqu'un de surprenant, quelqu'un qui me challenge, a déclaré M. Lisée, vendredi. On n'est pas d'accord sur tout, on discute de tout, et on fait un couple formidable.»

«On fait un couple formidable», dit Lisée

Jean-François Lisée attribue à sa nouvelle conjointe, Sylvie Bergeron, une part du crédit pour des changements positifs à sa personnalité.

«Il y a des gens qui me disent que je suis un peu plus différent, plus proche des gens depuis quelques années, a déclaré M. Lisée, vendredi. Vous avez vu une de ces sources d'inspiration.»

Lors de la course à la chefferie, M. Lisée a dit vouloir présenter son «côté givré» et se défaire de son image d'intellectuel hautain.

Jeudi, l'émission Infoman, à Radio-Canada, a diffusé des extraits du passage remarqué de Mme Bergeron, la conjointe de M. Lisée, lors de l'étude de la Charte des valeurs en 2014. On y voit un ex-ministre Bernard Drainville dubitatif devant les propos de la coach de vie, auteure et conférencière.

«L'homme et la femme sont d'abord des êtres nus, pas des êtres vétus, expliquait Mme Bergeron. Et, donc, si on part du principe que pour défendre une personne, on la voit habillée, on n'est pas en train de défendre l'humain en tant que sens intrinsèque.»

Mme Bergeron se présente comme la fondatrice de l'Observatoire de psychologie évolutionnaire, une «nouvelle branche de la psychologie» qui cherche à «comprendre les mécanismes de l'âme et de l'esprit». Elle offre aussi des conférences pour «comprendre la mécanique du rêve» afin de «décoder votre réalité invisible».

«J'aime avoir dans ma vie quelqu'un de surprenant, quelqu'un qui me "challenge", a déclaré M. Lisée, vendredi. On n'est pas d'accord sur tout, on discute de tout, et on fait un couple formidable.»

M. Lisée s'est dit «très heureux de partager la fraîcheur, l'enthousiasme et la joie de vivre de (sa) conjointe avec les nombreux auditeurs d'Infoman».

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer