Lisée a «chassé sur les terres» du populisme, dit la ministre St-Pierre

Le nouveau chef du PQ Jean-François Lisée... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le nouveau chef du PQ Jean-François Lisée

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le nouveau chef péquiste Jean-François Lisée a «chassé sur les terres» des partis populistes d'Europe pour remporter son élection, abonde la ministre Christine St-Pierre.

La titulaire des Relations internationales partage l'analyse de son chef quant à la «parenté familière» du PQ de M. Lisée avec des partis qui prônent l'exclusion et la fermeture face à l'immigration.

«M. Lisée, pendant sa campagne, a joué dans ces eaux-là, a déclaré Mme St-Pierre, mercredi, à l'entrée du conseil des ministres. Il a même été critiqué par des membres de son propre caucus. On a vu les déclarations de Maka Kotto qui disait que M. Lisée agitait des vecteurs pour chatouiller les aspects sombres des âmes.»

La ministre St-Pierre évoque le rapprochement fait par M. Lisée entre la campagne d'Alexandre Cloutier et le prédicateur Adil Charkaoui. «Je pense que M. Lisée est allé chasser sur ces terres», a-t-elle dit.  

En entrevue, mardi, le nouveau chef péquiste s'est dit surpris des commentaires du premier ministre Couillard. Il l'a appelé à faire preuve de plus de tolérance et de moins d'arrogance.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer