Ras-le-bol solidaire

Amir Khadir et Françoise David. Québec solidaire a déposé jeudi... (Archives La Presse)

Agrandir

Amir Khadir et Françoise David. Québec solidaire a déposé jeudi une motion de censure visant à retirer la confiance de l'Assemblée nationale envers le gouvernement.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) S'appuyant sur le récent rapport de la Protectrice du citoyen, qui a constaté que les mesures d'austérité affectaient les services à la population, Québec solidaire dépose une motion de censure visant à retirer la confiance de l'Assemblée nationale envers le gouvernement.

Une telle motion, si elle est acceptée, ferait tomber le gouvernement Couillard. Mais les libéraux étant majoritaires, l'action des solidaires se veut surtout «symbolique», de l'aveu même de Françoise David. «[Le geste] vient dire à ce gouvernement que nous ne lui faisons plus confiance», a déclaré mercredi la députée de Gouin.

La motion est en quelque sorte la manifestation d'un ras-le-bol. «Le gouvernement ment depuis deux ans, lorsqu'il nous dit : "Non, non. Il n'y a pas de problème. Nos mesures de rigueur budgétaires n'auront pas d'impact sur les services à la population." Je l'ai déjà dit, je le répète, c'est une des plus grosses menteries de l'histoire du Québec», a tranché Mme David.

Cette dernière a rappelé les constats dressés de la Protectrice du citoyen la semaine dernière. «Au fil des ans, les compressions budgétaires touchent de plus en plus les services directs à la population, et on a des conséquences comme des longs délais, des avantages ou des indemnités réduits, des services auxquels on n'a pas accès avec l'intensité requise, en temps opportun ou tout simplement pas accès», expliquait notamment Raymonde Saint-Germain.

Appuis souhaités

Françoise David espère maintenant que le Parti québécois et la Coalition avenir Québec appuieront la motion, qui doit être débattue le 18 octobre. Non seulement elle l'espère, mais elle ne peut pas concevoir le contraire.

«Nous ne pouvons même pas imaginer qu'après tout ce que les deux autres partis ont dit depuis deux ans, ils ne donneraient pas leur appui à une motion de censure. Ils devraient en répondre devant la population. Mais je ne peux même pas l'imaginer», a-t-elle affirmé. Le PQ et la CAQ ont bien l'intention de l'appuyer, a-t-on confirmé chez les deux formations politiques.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer