11 septembre: les Canadiens se souviennent

Le morceau de poutre du World Trade Center... (La Presse canadienne, Andrew Vaughan)

Agrandir

Le morceau de poutre du World Trade Center a été transporté sur une remorque escortée par d'anciens et d'actuels membres des services de sécurité et incendie. La structure en acier, partant de New York, a parcouru 2400 kilomètres jusqu'à Gander.

La Presse canadienne, Andrew Vaughan

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Gander

Un convoi de pompiers à motocyclettes et de véhicules de secours d'urgence a défilé à l'aéroport de Gander, dans le nord de Terre-Neuve-et-Labrador, dimanche après-midi, arrivant avec un morceau de poutre du World Trade Center à l'occasion du 15e anniversaire de l'attentat du 11 septembre 2001.

La structure en acier a été transportée sur une remorque escortée par d'anciens et d'actuels membres des services de sécurité et incendie. Celle-ci, partant de New York, a parcouru 2400 kilomètres jusqu'à Gander.

Le morceau de poutre d'un mètre de long et de large est un cadeau de remerciement de la part de la fondation «Stephen Siller Tunnel to Towers» - qui porte le nom d'un ex-pompier mort en tentant de secourir des personnes coincées dans le World Trade Center. Celui-ci composait une partie de la tour sud avant qu'elle ne s'effondre.

Alors que les États-Unis commémoraient dimanche les attentats terroristes du 11 septembre 2001, les Canadiens ont aussi souligné la mémoire de cet événement, qui a eu des résonances chez eux également.

Aux lendemains de la tragédie qui a frappé New York et Washington, près de 7000 personnes ont dû rester trois jours à Gander alors que leurs avions étaient cloués au sol. Les corridors aériens américains avaient été interdits de passage.

Les résidents de la localité de Terre-Neuve-et-Labrador sont venus en aide aux déplacés, notamment en les hébergeant ou en leur donnant de la nourriture.

«C'est très, très spécial de voir deux pays se réunir ici d'une si puissante façon pour souligner un événement aussi profondément important», a dit le directeur exécutif de l'organisme Wounded Warriors Canada, Scott Maxwell.

D'autres événements se sont tenus à Gander, notamment une célébration oecuménique au centre communautaire de la ville. Le consul général des États-Unis à Halifax, Steven Giegerich, et le premier ministre Dwight Ball y ont participé.

Hommage de Trudeau

Le premier ministre Justin Trudeau a par ailleurs tenu à rendre hommage aux victimes et à leurs proches, rappelant que 24 Canadiens avaient péri dans les attaques.

Par voie de communiqué, il a aussi offert son «sincère appui» à ceux qui souffrent encore de blessures physiques et psychologiques causées par ces attentats.

M. Trudeau a également salué le courage et la bravoure des premiers intervenants, soit les pompiers, les policiers et les équipes de services d'urgence.

«Même si les attentats du 11 septembre resteront longtemps gravés dans nos mémoires comme étant un jour de destruction et de terreur, souvenons-nous aussi de l'humanité extraordinaire dont nous avons été témoins à un moment si tragique. N'oublions jamais tous les Canadiens qui, d'un océan à l'autre, ont ouvert leur coeur et leur foyer aux personnes touchées par les attaques», a-t-il déclaré.

M. Trudeau a ajouté que, au nom du gouvernement canadien, lui et sa femme Sophie Grégoire Trudeau encourageaient les Canadiens «à se souvenir de l'immense vague de bonne volonté dont nous avons été témoins le 11 septembre en participant à des activités communautaires et charitables, ainsi qu'à d'autres bonnes causes partout au pays, à l'occasion de la Journée nationale du service».

Le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale, a pour sa part soutenu que cet événement «brutal» avait permis de connaître «des héros», soulignant par ailleurs la contribution des habitants de Gander.

Christine St-Pierre a vécu de près la tragédie comme journaliste

La ministre québécoise des Relations internationales, Christine St-Pierre, a vécu de près les attentats du 11 septembre 2001.

Mme St-Pierre, alors journaliste, venait à peine d'entrer en fonction comme correspondante de Radio-Canada à Washington lorsque les quatre attaques terroristes sont survenues, dont celle du Pentagone.

«Tout un baptême de feu», lance Mme St-Pierre en entrevue à La Presse canadienne. «Étant à Washington, j'étais au coeur de l'action d'un événement qui allait changer le monde», ajoute-t-elle.

«Au début, les informations que nous recevions sur les attentats arrivaient au compte-goutte, et nous étions en direct pour les rapporter», rappelle Christine St-Pierre. «Toute la francophonie mondiale nous écoutait, puisque TV5 Monde s'était branché sur RDI pour assurer la couverture télévisuelle des événements.»

Mme St-Pierre admet qu'au début, tous les médias internationaux étaient tournés vers CNN, qui était la source la plus fiable pour obtenir des renseignements, puisque les autorités policières et politiques en divulgaient peu.

«On faisait notre travail de journaliste le mieux possible et avec le plus de rigueur possible sans tomber dans les rumeurs. Il fallait rester très factuel», souligne la ministre.

«Ville assiégée»

Elle se rappelle que la situation était chaotique, «les transports étaient paralysés, les commerces fermés, et on devait naviguer la-dedans».

«C'était une ville assiégée, en état d'alerte maximale, où on entendait constamment des sirènes d'ambulances, de camions de pompiers et de tous les véhicules militaires et d'urgence», ajoute-t-elle.

Sans l'ombre d'un doute, Christine St-Pierre dit que c'est l'événement le plus important qu'elle a vécu: «On prenait conscience que l'Histoire venait de prendre un tournant, la capitale de la plus grande puissance mondiale ayant été attaquée.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer