Anglade embarrassée par un transfuge caquiste

La ministre libérale Dominique Anglade... (Archives PC, Jacques Boissinot)

Agrandir

La ministre libérale Dominique Anglade

Archives PC, Jacques Boissinot

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Pris la main dans le sac, un transfuge de la Coalition avenir Québec (CAQ), Frédéric Schautaud, s'est excusé d'avoir chipé des documents confidentiels avant de quitter vers le Parti libéral du Québec (PLQ). La ministre Dominique Anglade a dû ravaler ses paroles après avoir déclaré que cela ne le rendait pas inemployable à ses yeux.

Depuis Gatineau, où le PLQ tient son caucus présessionnel, la ministre de l'Économie a d'abord reconnu le «manque de jugement» de la recrue libérale. Mais elle a ajouté que cela ne l'empêcherait pas de l'engager au sein de son cabinet et que le processus d'embauche se poursuivrait. Le premier ministre Philippe Couillard a fait preuve de la même mansuétude. 

Un peu plus tard, à la suite d'une conversation avec M. Schautaud, la ministre Anglade a senti qu'il n'avait pas saisi toute la gravité de son geste. Elle a affirmé qu'elle ne serait pas à l'aise de travailler avec lui, particulièrement en raison des données confidentielles auxquelles il aurait accès. 

Le député caquiste Simon Jolin-Barrette trouve que M. Couillard et Mme Anglade ont passé trop de temps à «défendre l'indéfendable»avant de se rendre à l'évidence. Il était clair dès le départ que M. Schautaud a contrevenu à ses devoirs de loyauté de confidentialité. «Malheureusement, on constate un manque de jugement de leur part, a affirmé M. Jolin-Barrette, député de Borduas. On s'attend du gouvernement aux plus hauts standards éthiques.»

Selon lui, les libéraux ont tardé à répudier le transfuge parce qu'ils étaient «fiers» de l'attirer dans leur camp.

Mise en demeure

La CAQ a fait parvenir une mise en demeure à son ex-recherchiste, mercredi, après avoir constaté le téléchargement de «renseignements de nature hautement stratégique et sensible» à partir de son poste. 

Au cours de la fin de semaine dernière, M. Schautaud s'est rendu à son bureau de l'Assemblée nationale pour copier divers documents de la CAQ : analyses stratégiques, études, notes internes, des mots de passe pour des bases de données. Dimanche, il a remis une lettre de démission dans laquelle il évoque un malaise avec le positionnement identitaire de la CAQ. Les libéraux ont reconnu qu'un processus d'embauche était en cours.

Les traces laissées sur l'ordinateur de M. Schautaud ne laissent planer aucun doute, nous dit-on. Il a bel et bien téléchargé les documents et les a transférés à son courriel personnel avant de prendre la poudre d'escampette. 

Mercredi, M. Schautaud a reconnu les faits et présenté ses excuses dans une lettre.  

«Je me rends bien compte qu'il s'agit d'une action inappropriée et je vous demande de croire en mes regrets les plus sincères», écrit-il. M. Schautaud. Il jure n'avoir transmis ces documents à personne et s'engage à ne jamais le faire. 

Une promesse qui ne satisfait pas la CAQ dans la mesure où elle n'est pas faite sous serment, tel qu'il est exigé par la mise en demeure, nous a signifié le cabinet du chef François Legault. 

Initiative «strictement personnelle»

Le recherchiste assure aussi avoir agi de son propre chef. «Je vous confirme que cette initiative était strictement personnelle et que personne ne m'a demandé de poser ce geste», soutient-il dans la lettre. La ministre Anglade a aussi assuré que personne chez les libéraux ne lui avait demandé d'agir de la sorte. 

Le gouvernement libéral fait la cueillette de membres du personnel politique de la CAQ ces jours-ci. Le cabinet du premier ministre Philippe Couillard a trouvé une place de choix pour l'ex-chef de cabinet de François Legault, Yan Plante. Un autre recherchiste de l'équipe caquiste, Philippe Girard, aussi ancien candidat, s'est aussi joint au personnel de la députée libérale Karine Vallières.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer