Quatre députés avec Lisée

Jean-François Lisée est l'un des candidats à la direction... (La Presse Canadienne, Paul Chiasson)

Agrandir

Jean-François Lisée est l'un des candidats à la direction du Parti québécois.

La Presse Canadienne, Paul Chiasson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Dans le camp du candidat Jean-François Lisée, on veut croire que l'appui accordé par quatre députés du Parti québécois constituera un tournant dans la course à la direction.

Trois des députés ayant soutenu Véronique Hivon, qui a dû renoncer à briguer la direction du Parti québécois récemment, ont choisi d'appuyer très officiellement mercredi la candidature de M. Lisée : il s'agit de Mathieu Traversy, de Carole Poirier et d'André Villeneuve.

Cette course «est loin d'être terminée», a lancé Mathieu Traversy, l'un des plus jeunes élus de l'Assemblée nationale.

Autre surprise : le député de la circonscription de Sanguinet, Alain Therrien, s'est joint à ce groupe passé chez Lisée. Il était resté neutre depuis le début de la course.

Ce faisant, M. Therrien largue l'idée d'un «référendum anti-statu quo» qu'il a présentée en mai avec Nicolas Marceau. Après réflexion, il opte finalement pour la proposition de Jean-François Lisée, qui refuse tout référendum dans le prochain mandat si le Parti québécois est élu aux élections de 2018.

M. Lisée estime qu'il faut du temps pour bien préparer le terrain à la souveraineté.

Alain Therrien et ses collègues ont salué la «maturité politique» du candidat et sa «détermination» à mener le Québec à l'indépendance.

Encore des «agents libres»

Pour l'heure, parmi les cinq députés qui avaient appuyé Véronique Hivon, deux demeurent «agents libres». Il s'agit de Sylvain Pagé et de Claude Cousineau. Ce dernier indique qu'il restera probablement neutre jusqu'à la fin de la course.

Au Parti québécois, certains supputent que M. Pagé, qui est député de Labelle, soit tenté par la candidature d'Alexandre Cloutier, réputé proche idéologiquement de Véronique Hivon. À ce stade-ci, il se dit en réflexion. Il n'exclut pas de demeurer neutre.

Jusqu'ici, Jean-François Lisée n'avait pu compter sur l'appui d'aucun de ses collègues de la députation.

Le candidat Alexandre Cloutier mène à ce chapitre. Il compte 12 députés dans son camp.

Aucun élu de l'aile parlementaire péquiste ne s'est rangé du côté des deux autres candidats, Martine Ouellet et Paul St-Pierre Plamondon.

Selon les estimations, quelque 70 000 membres devraient avoir le droit de voter pour le prochain chef du Parti québécois entre les 5 et 7 octobre.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer