Transports onéreux: la ministre Philpott s'excuse

La ministre canadienne de la Santé, Jane Philpott... (La Presse canadienne, Nathan Denette)

Agrandir

La ministre canadienne de la Santé, Jane Philpott (à droite), a été critiquée pour son usage répété de transport par voitures de luxe.

La Presse canadienne, Nathan Denette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Sudbury

La ministre de la Santé, Jane Philpott, a reconnu dimanche qu'elle aurait pu être plus précise en disant à ses collègues députés qu'elle n'avait jamais eu recours à un service de transport par limousine.

Elle a profité de la présence de tous les ministres, dimanche, pour s'excuser de ce qu'elle a appelé «une erreur» dont tous - la ministre et ses collègues - tireront, selon elle, des leçons.

Il s'agissait de la première apparition publique de Mme Philpott depuis que la controverse a éclaté la semaine dernière. Elle participe à la retraite du conseil des ministres de Justin Trudeau à Sudbury, en Ontario.

La politicienne canadienne a été critiquée pour son usage répété de transport par voitures de luxe. L'entreprise en question offrant ce service appartient à un homme qui a fait du bénévolat pour la ministre au cours de la campagne électorale, l'automne dernier. «Les coûts étaient trop élevés. Ils étaient inappropriés. Je m'en excuse», a dit la ministre de la Santé, réitérant sa promesse faite plus tôt cette semaine de rembourser au moins 3700$.

Jane Philpott a reconnu qu'elle aurait dû être plus précise dans sa réponse par écrit à une question formulée par l'opposition. Elle avait alors indiqué qu'elle n'avait jamais eu recours à un service de limousines.

La ministre a dit qu'elle avait fourni cette réponse après avoir demandé conseil auprès de son équipe. Elle a ajouté, dimanche, qu'elle n'avait jamais tenté délibérément de mal agir.

Les partis d'opposition n'ont pas été satisfaits par les excuses prononcées par la ministre de la Santé. «Elle doit faire face aux conséquences [de ses actes] et un cas d'outrage au Parlement pourrait ressortir de cette affaire», a lancé le député conservateur d'Oshawa, Colin Carrie.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer