Retraite modeste pour les ministres fédéraux

Justin Trudeau et 30 ministres séjourneront dans une... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Justin Trudeau et 30 ministres séjourneront dans une résidence pour étudiants.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Joan Bryden
La Presse Canadienne
Ottawa

Les 30 ministres du gouvernement de Justin Trudeau séjourneront deux jours dans une résidence pour étudiants à partir de dimanche.

Après que les deux dernières retraites du cabinet eurent coûté près d'un demi-million de dollars, ce recueillement sera nettement plus modeste.

Les ministres libéraux séjourneront pendant deux jours dans les résidences de l'Université Laurentienne de Sudbury, en Ontario.

L'objectif premier du séjour à l'Université Laurentienne ne serait toutefois pas de réaliser des économies, mais bien d'assurer que les élus demeurent sur le plancher des vaches.

«La principale raison de ces retraites à l'extérieur (d'Ottawa) est de faire en sorte que les membres du cabinet soient confrontés à la vraie vie au Canada», a fait valoir la directrice des communications de la Chambre des communes, Kate Purchase.

Elle a par ailleurs souligné que les ministres ont été jumelés de manière à ce que le tout se déroule dans la bonne entente.

Facture moins salée

Quoi qu'il en soit, la facture de ce séjour sera beaucoup moins salée que celles des précédentes retraites.

En janvier dernier, c'est dans une luxueuse station balnéaire du Nouveau-Brunswick qu'étaient hébergés les politiciens, pour un déboursé total de 174 321 $, selon le bureau du Conseil privé.

De ce montant, 74 321$ ont servi à couvrir les frais de l'hébergement, de billets d'avion, des repas et des frais accessoires des ministres. Une somme de 99 892$ a également été déboursée pour les coûts de logistique, notamment ceux de réservation des salles de conférence et de location de matériel audiovisuel. L'évaluation de ces frais a été revue à la hausse depuis l'estimation du printemps dernier; près de 25 000$ supplémentaires ont été dépensés.

La première retraite ministérielle des libéraux avait quant à elle entraîné des dépenses de 248 934 $. Cet exercice de cohésion d'équipe avait été organisé dans un établissement de luxe, dans les montagnes albertaines.

La rencontre qui s'ouvre dimanche vise à tisser des liens entre les ministres du gouvernement, dont la plupart sont relativement nouveaux dans ces fonctions. Le gouvernement Trudeau souhaite également approfondir sa relation avec les provinces et les territoires, les peuples autochtones, ainsi qu'avec les États-Unis, a indiqué Mme Purchase. Le nouvel ambassadeur du Canada à Washington, David McNaughton, a d'ailleurs été invité à la rencontre.

La préparation du prochain budget sera à l'ordre du jour dans un contexte où l'économie semble stagner, selon les récents indicateurs. Le cabinet tentera de déterminer comment la croissance pourrait être stimulée par des investissements stratégiques et de nouveaux emplois.

Les ministres se pencheront également sur le bilan de l'année dernière. Lors de la dernière session parlementaire, l'ex-leader gouvernemental à la Chambre des communes, Dominic Leblanc, avait été vertement critiqué pour avoir soi-disant envenimé les relations avec les partis d'opposition en tentant de faire adopter rapidement des projets de loi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer