Justin Trudeau prend part au défilé de la Fierté à Vancouver

Accompagné de sa femme et de ses trois... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Accompagné de sa femme et de ses trois enfants, Justin Trudeau a été chaudement accueilli par la foule.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Geordon Omand
La Presse Canadienne
Vancouver

Justin Trudeau a pris part dimanche au 38e défilé de la Fierté de Vancouver comme il l'avait fait, au début du mois, à Toronto.

Les chiffres officiels sur le nombre de participants n'avaient toujours pas été rapportés, en soirée, mais les organisateurs de l'événement s'attendaient à ce que plus d'un demi-million de personnes se rassemblent le long du parcours.

Aucun premier ministre du Canada en exercice n'avait participé à cet événement auparavant. Justin Trudeau n'en était toutefois pas à sa première expérience, ayant déjà assisté à ce défilé, en 2014 et 2015, mais à titre de chef du Parti libéral du Canada.

Accompagné de sa femme et de ses trois enfants, Justin Trudeau a été chaudement accueilli par la foule. Ils ont marché en tête du défilé, sillonnant les rues du centre-ville de Vancouver bigarrées aux couleurs du drapeau de la Fierté.

Le plus jeune des enfants ne semblait pas perturber par les exclamations de la foule, somnolant dans son carrosse.

Le premier ministre a serré plusieurs mains et a pris la pose pour de nombreux égoportraits.

Justin Trudeau avait également participé au défilé de Toronto, le 3 juillet, marquant pour la première fois le coup.

«Nous célébrons la grande diversité qui est une force pour notre pays. Nous célébrons la communauté. Nous célébrons la famille. Toutes ces choses font que nous aurons une marche magnifique», a-t-il dit au début de l'événement.

Une controverse avait surgi quand des membres du collectif «Black Lives Matter» avaient demandé à la police de Vancouver de ne pas participer, tel que prévu, au défilé.

Cet appel au retrait des policiers est survenu quelques semaines après la marche de Toronto, qui avait été interrompue par des militants de «Black Lives Matter» formulant leurs demandes.

À Vancouver, le collectif avait fait savoir lundi qu'il avait pu s'entretenir avec la police pour leur faire part de leur demande.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer