Des conservateurs piqués au vif par les propos de Duclos

«Je trouve ça insultant pour l'ancienne administration, parce... ((Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie))

Agrandir

«Je trouve ça insultant pour l'ancienne administration, parce que la région de Québec a toujours été bien traitée par le gouvernement conservateur», a souligné Pierre Paul-Hus, député conservateur de Charlesbourg.

(Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les conservateurs de la région de Québec ont été piqués au vif par les propos de Jean-Yves Duclos sur l'avancement rapide des grands projets dans la capitale.

«Soit il se donne trop de crédit, soit il parle à travers son chapeau!» a réagi Pierre Paul-Hus, député conservateur de Charlesbourg-Haute-Saint-Charles.

Lors de l'inauguration de la fontaine du quai Paquet à Lévis mercredi, et de nouveau lors de l'annonce de l'anneau de glace couvert à Québec jeudi, le ministre de la Famille et député libéral de Québec a laissé entendre que son gouvernement, en raison de sa bonne entente avec les autres ordres de gouvernement, faisait débloquer les dossiers.

«Vous avez pu constater qu'au cours des derniers mois, les choses vont un peu plus rapidement», a indiqué Jean-Yves Duclos jeudi. «Je suis heureux que ça ait des avantages immédiats pour la région de Québec», a-t-il ajouté.

«Je trouve ça insultant pour l'ancienne administration, parce que la région de Québec a toujours été bien traitée par le gouvernement conservateur. La preuve, on a fait élire cinq députés conservateurs dans la région», souligne M. Paul-Hus.

«Ils n'ont rien inventé»

Il fait valoir que c'est le député Denis Lebel qui avait réservé les sommes nécessaires il y a deux ans à la construction d'un anneau de glace couvert. «C'est le gouvernement du Québec qui n'était pas prêt à procéder», indique-t-il. M. Paul-Hus rappelle à M. Duclos que plusieurs projets dans la région de Québec attendent toujours des nouvelles du fédéral, comme l'Institut nordique, à l'Université Laval, le port de Québec pour son agrandissement et l'Institut national d'optique (INO) pour son développement à l'extérieur de la province.

«Ce qu'ils ont livré hier [jeudi], ce sont des projets qui étaient commandés avant, ils n'ont rien inventé», soutient M. Paul-Hus. «De dire que ça va vite et que Québec a une meilleure relation avec les libéraux, c'est totalement faux.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer