Les «Trois Amigos» se rencontrent à Ottawa

De gauche à droite : les présidents Peña Nieto... (PHOTO Susan Walsh, ARCHIVES PC)

Agrandir

De gauche à droite : les présidents Peña Nieto et Obama et le premier ministre Trudeau, lors du sommet Asie-Pacifique à Manille, aux Philippines, le 19 novembre dernier.

PHOTO Susan Walsh, ARCHIVES PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Les «Trois Amigos» renouent après plus de deux ans, attirés à Ottawa par un nouveau dirigeant ayant fait du rétablissement des ponts intercontinentaux l'une de ses priorités.

Le premier ministre canadien Justin Trudeau accueille mercredi dans la capitale fédérale le président américain Barack Obama et le président mexicain Enrique Peña Nieto. L'avion du président des États-Unis doit se poser à l'aéroport d'Ottawa vers 10 h 15.

Dans le cadre de cette rencontre trilatérale, Enrique Peña Nieto, qui est en visite officielle au Canada depuis lundi, doit confirmer que le Mexique se joint à l'entente Canada-États-Unis sur le méthane qui avait été conclue en mars dernier lors de la visite de M. Trudeau à Washington.

Cet accord prévoit une réduction de 40 à 45 pour cent des émissions de méthane d'ici 2025, comparativement aux niveaux de 2012.

On s'attend également à ce que les trois dirigeants annoncent un plan visant à produire la moitié de l'électricité à partir d'énergies renouvelables, incluant l'énergie nucléaire ou encore la séquestration de carbone d'ici 2025 en Amérique du Nord.

Dernière visite pour Obama

Il s'agira probablement de la dernière visite officielle au Canada pour le président Obama, qui cédera sa place à la Maison-Blanche après l'élection de novembre prochain.

L'ombre de l'un de ses successeurs potentiels, le républicain Donald Trump, plane sur ce sommet.

À la veille de cette rencontre trilatérale à Ottawa, le candidat a pourfendu l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) dans un discours à forte teneur protectionniste.

Mais Justin Trudeau et Enrique Peña Nieto ont déjà signalé qu'ils voyaient les choses différemment en conférence de presse au parlement, mardi.

«On voit à travers le monde beaucoup de protectionnisme, beaucoup d'isolement et des gens motivés de se retourner vers l'intérieur plutôt que de s'ouvrir envers les autres», a dit le premier ministre.

Car «s'engager de façon positive et respectueuse avec ses voisins, avec ses partenaires, c'est bon pas seulement pour l'économie à grande échelle pour le pays, mais pour les individus», a-t-il enchaîné.

Le Sommet des leaders nord-américains se déroule sous haute surveillance policière. Plusieurs grandes artères du centre-ville d'Ottawa ont été fermées à la circulation.

À l'issue de la rencontre, Justin Trudeau et Barack Obama prendront la direction du parlement. Le président américain prononcera un discours à la Chambre des communes, vers 17 h 15.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer