Bornes de recharge sur la 20: «marketing politique», accuse Ouellet

La candidate à la direction du PQ Martine... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

La candidate à la direction du PQ Martine Ouellet fait de l'électrification des transports l'une de ses marques de commerce.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Martine Ouellet fait de l'électrification des transports l'une de ses marques de commerce durant la course à la direction du Parti québécois. Elle ridiculise l'annonce faite lundi par le premier ministre Philippe Couillard de compléter un corridor de recharge pour véhicules électriques sur l'autoroute 20.

«C'est du marketing politique», peste Martine Ouellet en entrevue avec Le Soleil.

«Le sort que réservent Philippe Couillard et son gouvernement aux projets structurants d'électrification des transports ne fait qu'illustrer un manque d'intérêt dans ce dossier», affirme la péquiste.

Un «gouvernement Ouellet» investirait 4 milliards $ dans un programme d'électrification. Celui-ci créerait 25 000 emplois, assure-t-elle.

Son plan Climat Québec 2030 prévoit 1 million de voitures, 150 000 camions légers, 8000 autobus scolaires et plus de 3000 autobus municipaux roulant à l'électricité dans moins de 15 ans. «Cet objectif peut paraître à première vue comme étant très audacieux, mais il est tout à fait réalisable, insiste Mme Ouellet. Le Québec possède tous les atouts nécessaires.»

«Renouer avec le courage»

Martine Ouellet ne cache pas que l'électrification des transports est son dossier préféré - après le projet d'indépendance du Québec. C'est un dossier de développement économique, fait-elle valoir.

Martine Ouellet promeut un référendum dès le retour au pouvoir du Parti québécois. Elle invite ses adversaires «à renouer avec le courage».

«Ce n'est pas en ayant peur qu'on va rassembler», déclare la péquiste.

Elle affirme être dans la course pour la gagner. Elle pense pouvoir recueillir une bonne partie des voix obtenues par Pierre Karl Péladeau lors de la dernière compétition du genre au Parti québécois. Elle explique que, comme elle, le patron de Québecor affichait clairement ses couleurs en faveur de l'indépendance.

Mme Ouellet se rendra à la permanence du Parti québécois jeudi pour déposer son bulletin de candidature accompagné des signatures requises.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer