PKP sur le c.a. de l'Institut sur la souveraineté

Pierre Karl Péladeau... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Pierre Karl Péladeau

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Pierre Karl Péladeau fait partie depuis lundi du conseil d'administration de l'Institut de recherche sur l'autodétermination des peuples et des indépendances nationales (IRAI), a appris Le Soleil. L'ancien chef du Parti québécois et patron de Québecor est à l'origine de la création de cet organisme.

L'IRAI, qui fonctionne jusqu'à présent grâce à un prêt personnel octroyé par Pierre Karl Péladeau, se met en marche. Il vient de déterminer ses trois premiers objets d'étude, mais sans les définir encore concrètement.

L'un portera sur «un enjeu économique d'importance» dans la perspective d'un Québec indépendant. Il pourrait concerner les revenus d'un Québec souverain, explique le président de l'organisme, Daniel Turp.

L'autre se penchera sur la perception des jeunes de moins de 35 ans à l'égard du projet indépendantiste. Le troisième s'attardera aux «assemblées constituantes», celles ayant donné des points d'appui à des projets indépendantistes.

Daniel Turp continue de se dire convaincu que l'IRAI obtiendra son statut d'organisme de bienfaisance auprès de l'Agence du revenu du Canada et, par le fait même, auprès de l'Agence du revenu du Québec. Le dossier a été acheminé à l'Agence du revenu du Canada. La réponse à la demande peut mettre quelques semaines à venir.

Vers l'obtention d'un statut

L'obtention de ce statut confirmera que l'Institut ne pourra en aucun cas être soumis aux règles de financement des partis politiques - et que les dons n'auront donc pas à être plafonnés à 100 $ par année, dit Daniel Turp.

Le statut d'organisme de bienfaisance permettra aux donateurs qui le souhaitent d'obtenir un crédit d'impôt pouvant équivaloir à la moitié de leur contribution. Le think tank L'Idée fédérale possède ce statut.

Le «don important» promis par Pierre Karl Péladeau devrait être versé après l'obtention de ce statut de bienfaisance.

C'est en février 2015, en pleine course à la succession de Pauline Marois, que Pierre Karl Péladeau avait annoncé son désir de voir naître un institut de recherche sur la souveraineté.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer